Édouard VIII, le Roi amoureux

Le 3 juin 1937, l’ancien roi du Royaume-Uni, Édouard VIII, épousait l’américaine Wallis Simpson, retour sur cet événement marquant du XXe siècle et sur la vie de cet homme qui était promis à un destin exceptionnel.

Le mariage du duc de Windsor avec l’Américaine Wallis Simpson, le 3 juin 1937, en France, au château de Candé (Photo : AFP)

Lire aussi : Mary de Teck : celle que Victoria avait destiné à devenir Reine

Une enfance royale

L’arrière-petit-fils de la reine Victoria, Edward Albert Christian George Andrew Patrick David de Saxe-Cobourg et Gotha, de son nom complet, nait le 23 juin 1894 à Londres. Fils du futur roi George V et de Mary de Teck, le prince Édouard, appelé David dans sa famille, était décrit comme discipliné et affectueux. Il est accepté en 1907 au collège naval d’Osborne, avant d’intégrer deux ans plus tard le Britannia Royal Naval College. En 1910, la mort de son grand-père, le roi Édouard VII, met fin aux études du jeune prince Édouard. Son père devint alors Roi sous le nom de George V, le prince Édouard fut alors investi du précieux titre de prince de Galles.

Le prince Edward, dit David, lorsqu’il était enfant (Photo : domaine public)

Lire aussi : Cate Blanchett pour incarner la duchesse de Windsor au cinéma

Un prince de Galles combatif

Le 13 juin 1911, le prince Édouard devient officiellement prince de Galles. Alors âgé de 20 ans, la Première Guerre mondiale éclate, le prince intègre les Grenadier Guards afin de prendre part au combat, mais les autorités politiques refusèrent de le laisser combattre sur le front. Ce fut une première fêlure entre le prince et le gouvernement britannique. Même s’il ne peut participer au combat, le prince visite plusieurs fois les tranchées en 1916, ce qui lui vaut par ailleurs l’obtention de la Croix militaire. Après la guerre, Edouard représenta son père au Royaume-Uni et dans les colonies britanniques. Il effectua 16 tournées entre 1919 et 1935.

Lire aussi : La reine Elizabeth a rendu visite au duc de Windsor avant sa mort ? La vérité historique en photos

Le bourreau des cœurs

Après avoir enchaîné conquête sur conquête dont des femmes mariées, le prince Édouard rencontre l’américaine Wallis Simpson. Cette relation inquiéta le couple royal qui décida de faire espionner le prince de Galles. Le rapport effectué conclut que cette Américaine divorcée avait une forte influence sur l’héritier du trône. À cette époque, le roi George V confia dans son entourage qu’il souhaitait sincèrement que le prince de Galles n’ait ni femme, ni enfant, afin que son fils cadet, Albert, ainsi que sa petite-fille Elizabeth deviennent ainsi Roi puis Reine.

Lire aussi : Le Moulin de la Tuilerie : propriété française d’Édouard VIII mise en vente pour 6,5 millions €

1936, année maudite pour les Windsor

Le roi George V meurt le 20 janvier 1936. Le prince de Galles devient alors Édouard VIII. S’immisçant trop dans les affaires politiques pourtant interdites au vu de sa fonction, le nouveau roi créa un malaise au sein du gouvernement britannique. Le 16 juillet 1936, un attentat est évité contre Édouard VIII. Le 16 novembre de la même année, le Roi exprime pour la première fois son désir d’épouser Wallis Simpson. Stanley Baldwin, Premier ministre répond alors que ce mariage est totalement inacceptable, et sous la menace de l’abdication du Roi, le Premier ministre propose alors trois solutions à Sa Majesté : l’abandon du mariage, se marier contre l’avis du gouvernement ou abdiquer. Il choisira la troisième solution, abdiquant par amour. Il signe son abdication le 10 décembre 1936, en faveur de son frère cadet, Albert, qui devint Roi sous le nom de George VI.

Couronnement d’Edouard VIII

Lire aussi : Le prince Charles-Édouard, le préféré d’Hitler

Le duc de Windsor

En 1937, son frère devenu Roi, le fit duc de Windsor. C’est également sous ce titre qu’Édouard épouse le 3 juin 1937, au château de Candé près de Tours, Wallis Simpson. Cette même année, le couple visita l’Allemagne, dirigée par Adolf Hitler. À cause de la proximité du duc de Windsor avec Hitler et la parti nazi, il fut préféré par le gouvernement britannique de le nomma au poste de Gouverneur-Général des Bahamas. Ce fut son dernier poste officiel. Après-guerre, la France fit quelques privilèges à l’ancien Roi, en fournissant au couple un hôtel particulier à bas prix ou encore son exemption à payer son impôt sur le revenu. Le duc de Windsor meurt le 28 mai 1972 à Paris, suivi de son épouse 14 ans plus tard, le 24 avril 1986.