Albert de Monaco en visite sur le chantier du port de Vintimille, futur port monégasque en Italie

Le port de Monaco, trop bondé pour pouvoir continuer à accueillir les yachts de plus en plus nombreux, a acquis en 2016 une concession du port de Vintimille, une ville italienne proche de la frontière française. En travaux depuis plusieurs années maintenant, hier le prince Albert II de Monaco est venu rendre une petite visite sur le chantier pour constater l’avancement des travaux.

Les travaux du port de Vintimille touchent à leur fin

Les deux ports Hercule et Fontvieille sont saturés. Depuis 2014, Monaco cherchait une solution pour continuer à pouvoir accueillir les bateaux de plaisance dans la petite principauté. En décembre 2016, la SEPM (Société d’exploitation des ports de Monaco) a fait l’acquisition d’une concession du port de Vintimille, en rachetant 100% des parts de la société Cala del Forte, propriétaire de la concession en question. Cet achat pour 85 ans, ainsi que les immenses travaux d’aménagement sont estimés à 80 millions €. Malgré les retards dans l’avancement du chantier, les 178 places de la marina devraient être disponibles d’ici un an.

Albert II de Monaco en visite sur le futur port de plaisance monégasque en Italie

Des commerces, des parkings, des promenades et des jardins seront aménagés tout autour du nouveau port. Le prince Albert II de Monaco, qui a repris ses activités hier après une longue pause pendant l’été, a pu constater lui-même l’avancement des travaux.

No Comments Yet

Leave a Reply