embleme famille royale espagnole

La famille royale espagnole est la famille souveraine d’Espagne. Au sens stricte et officiel, elle est uniquement composée du roi d’Espagne, son épouse, ses enfants et l’ancien souverain et son épouse. La couronne fait la différence entre la famille royale officielle et la famille du roi. La famille du roi est l’ensemble des membres de la famille royale proches et éloignés. Elle comprend les sœurs du roi, leurs époux et leurs enfants, ainsi que les tantes du roi.

Si les Bourbon (Borbón) règnent sur l’Espagne depuis plusieurs siècles, ce n’est qu’en novembre 1975 que Juan Carlos Ier a été désigné roi d’Espagne, créant une nouvelle dynastie dans le pays, après une révolution et la période franquiste.

Felipe VI, roi d’Espagne

Felipe Juan Pablo Alfonso de Todos los Santos est né en 1968. À sa naissance, son père, n’était pas encore roi et l’Espagne n’était pas un royaume. Son père était l’infante Juan Carlos d’Espagne, petit-fils du roi Alfonso XIII, dernier roi avant l’abolition de la monarchie, en 1931. Son père est devenu roi d’Espagne, en 1975. Il est devenu prince héritier à cette date. Sa mère était la princesse Sofía de Grèce et de Danemark, avant de devenir reine, lorsque son époux est monté sur le trône. Felipe est le troisième et dernier enfant du roi Juan Carlos, mais le seul garçon, devenant alors prince héritier devant ses sœurs ainées, comme le voulait la règle de succession au trône d’Espagne, à l’époque.

Felipe est le descendant agnatique du roi Louis XIV et de son petit-fils Philippe V. Il a une éducation militaire et a un diplôme universitaire en droit, après avoir suivi un cursus à l’université de Madrid, puis à Washington DC, à l’université de Georgetown.

Très sportif, le roi Felipe a même participé aux Jeux olympiques de 1992, aux épreuves de voile.

En 2004, Felipe, encore prince, épouse Letizia Ortiz Rocasolano, journaliste sur la chaine TVE. Ensemble, ils auront deux filles. Sa fille aînée, la princesse Leonor est aujourd’hui l’héritière présomptive. Son père, le roi Juan Carlos a abdiqué 2014. Depuis cette date, ses parents portent les titres de roi et reine émérites.

Sa Majesté le roi d’Espagne, Felipe Juan Pablo Alfonso de Todos los Santos de Borbón y Grecia

     Sa Majesté Letizia, reine d’Espagne

La reine Letizia

Letizia Ortiz Rocasolano est née en 1972 à Oviedo, en Espagne. Fille d’un journaliste, elle devient aussi journaliste et présentatrice, sur la chaine publique TVE. Elle a un bachelier en sciences de l’information, qu’elle a obtenu à Madrid, puis a terminé sa formation, en obtenant un master, au Mexique. Elle se marie en 1998 à un professeur de littérature et divorce un an plus tard. C’est en 2002 qu’elle rencontre le futur roi Felipe, encore prince des Asturies. C’est en 2004, qu’ils se marient. En 2014, après l’abdication de son beau-père, le roi Juan Carlos, elle devient reine d’Espagne, de part son mariage avec Felipe, qui devient roi.

 

La famille royale officielle d’Espagne

Le souverain et son épouse

Le roi Felipe VI

Willem-Alexander est né en 1967. Il est le premier des trois fils de la reine Beatrix. Il monte sur le trône lors de son abdication en 2013. Il épouse Máxima Zorreguieta en 2002. Ensemble, ils ont 3 filles : Catharina-Amalia, Alexia et Ariane.

La reine Letizia

 Máxima Zorreguieta Cerruti  est née en 1971 en Argentine. Son père fut ministre de l’Agriculture argentin. Elle est diplômée en sciences économiques, et est devenue reine des Pays-Bas lors de son mariage avec Willem-Alexander.

Les enfants du roi et les anciens souverains

La princesse Leonor

Née en 1995, la princesse Leonor a hérité du titre de princesse lors de l’ascension de son père sur le trône d’Espagne, en tant qu’héritière. Elle est également princesse de Gérone, princesse de Viana, duchesse de Montblanc, comtesse de Cervera et dame de Balaguer. Lorsqu’elle deviendra monarque, elle sera la première reine d’Espagne depuis Isabelle II, qui a régné entre 1833 et 1868.

L’infante Sofía

Née en 2005, la prince Alexia des Pays-Bas est la 2e dans l’ordre de succession au trône.

Quel est l’ordre de succession au trône des Pays-Bas ?

La roi Juan Carlos, roi émérite

Née en 2007, la princesse Ariane des Pays-Bas est la 3e dans l’ordre de succession au trône.

La reine Sofía

Née en 2007, la princesse Ariane des Pays-Bas est la 3e dans l’ordre de succession au trône.

 

Les autres membres de la famille du roi d’Espagne

Les sœurs du roi et l’époux de l’une d’elles

L’infante Elena

Née le 20 décembre 1963, Elena María Isabel Dominica de Silos de Borbón y Grecia est la fille aînée du roi Juan Carlos Ier. À cause de la règle de succession de primogéniture masculine, elle n’est pas la première dans l’ordre de succession au trône. C’est son frère cadet, Felipe qui fut désigné roi. Lors de son mariage en 1995 avec Jaime de Marichalar y Sáenz de Tejada, elle devient duchesse de Lugo. De ce mariage sont nés deux enfants : Felipe et Victoria. Elle divorce de Jaime en 2009. Jaime perd tout titre et toute place au sein de la famille royale. L’infante Elena ne fait plus partie de la famille royale officielle depuis l’accession au trône de son frère Felipe, qui a retiré ses sœurs de la famille royale officielle, restant tout de même toutes les deux membres de la famille royale.

L’infante Cristina et Iñaki Urdangarin

Née en 1965, Cristina Federica Victoria Antonia de la Santísima Trinidad de Borbón y Grecia, est la deuxième fille du roi Juan Carlos Ie. Lors de l’accession au trône de son frère, Felipe VI, elle perd son titre de duchesse de Palma de Majorque que lui avait accordé son père. Son mari, Iñaki Urdangarin a lui aussi perdu son titre de duc consort à cette occasion. Mariés en 1997, le couple a 4 enfants : Juan, Pablo, Miguel et Irene. Iñaki Urdangarin est un ancien champion de handball. Malgré la perte de leur titre, Iñaki et Cristina garde leur prédicat d’Excellence.

Les neveux et nièces du roi

Felipe de Marichalar y Borbón

Née en 2006, elle est la troisième enfant du prince Constantijn et de la princesse Laurentien. La comtesse Leonore d’Orange-Nassau, dame d’Amsberg, est 7e dans l’ordre de succession au trône des Pays-Bas. Depuis la succession de Willem-Alexander au trône, elle n’est plus membre de la Maison royale, mais reste membre de la famille royale.

Victoria de Marichalar y Borbón

Le prince Maurits van Vollenhoven, né en 1968, est le premier fils de la princesse Margriet. Depuis la succession au trône de son cousin Willem-Alexander, il n’est plus membre de la Maison royale, n’étant plus un descendant direct du souverain. Il s’est marié en 1998 avec Marie-Hélène (dite Marilène) van den Broek. Ils ont trois enfants : Anna, Lucas, Felicia. Leurs enfants n’ont aucun titre ni prédicat. Ils ont néanmoins obtenu le droit de porter le nom de van Lippe-Biesterfel, précédant celui de van Vollenhoven, rappelant celui de leur arrière-grand-père, le prince consort Bernhard, époux de la reine Juliana.

Juan Urdangarin y Borbón

La princesse Irène des Pays-Bas a été exclue de la Maison et de l’ordre de succession au trône, suite à son mariage avec un catholique, le prince Charles-Hugues de Bourbon-Parme. Elle est la fille de la reine Juliana et du prince consort Bernhard de Lippe-Biesterfeld. Elle et sa sœur Christina ont été exclues de la Maison, alors que leur sœur aînée Beatrix est devenue reine, et leur quatrième sœur Margriet est toujours membre de la Maison royale.

 

Pablo Urdangarín y Borbón

Née en 2006, elle est la troisième enfant du prince Constantijn et de la princesse Laurentien. La comtesse Leonore d’Orange-Nassau, dame d’Amsberg, est 7e dans l’ordre de succession au trône des Pays-Bas. Depuis la succession de Willem-Alexander au trône, elle n’est plus membre de la Maison royale, mais reste membre de la famille royale.

Miguel Urdangarín y Borbón

Le prince Maurits van Vollenhoven, né en 1968, est le premier fils de la princesse Margriet. Depuis la succession au trône de son cousin Willem-Alexander, il n’est plus membre de la Maison royale, n’étant plus un descendant direct du souverain. Il s’est marié en 1998 avec Marie-Hélène (dite Marilène) van den Broek. Ils ont trois enfants : Anna, Lucas, Felicia. Leurs enfants n’ont aucun titre ni prédicat. Ils ont néanmoins obtenu le droit de porter le nom de van Lippe-Biesterfel, précédant celui de van Vollenhoven, rappelant celui de leur arrière-grand-père, le prince consort Bernhard, époux de la reine Juliana.

Irene Urdangarín y Borbón

La princesse Irène des Pays-Bas a été exclue de la Maison et de l’ordre de succession au trône, suite à son mariage avec un catholique, le prince Charles-Hugues de Bourbon-Parme. Elle est la fille de la reine Juliana et du prince consort Bernhard de Lippe-Biesterfeld. Elle et sa sœur Christina ont été exclues de la Maison, alors que leur sœur aînée Beatrix est devenue reine, et leur quatrième sœur Margriet est toujours membre de la Maison royale.

Les tantes du roi Felipe VI et leur époux

L’infante Pilar

La princesse Christina est la deuxième tante du roi Willem-Alexander qui a été exclue de la Maison, à cause de son mariage avec un réfugier cubain, Jorge Guillermo, en 1975. Avant de divorcer en 1996, le couple aura eu 3 enfants : Bernardo, Nicolás et Juliana. La princesse Christina et ses trois enfants vivent aux États-Unis.

L’infante Margarita et Carlos Zurita

Le frère du roi Willem-Alexander a perdu le titre de prince des Pays-Bas et a été exclu de l’ordre de succession au trône, lors de son mariage avec Mabel Wisse Smit, invalidé par les États-Unis. Il peut garder le prédicat d’altesse royale et le titre de prince d’Orange-Nassau dont a hérité sa femme, princesse Mabel d’Orange-Nassau. Leurs 2 filles ne peuvent pas porter le titre de princesse : la comtesse Luana d’Orange-Nassau (2005) et la comtesse Zaria d’Orange-Nassau (2006). Le prince Friso décède après un accident de ski.

 

La famille éloignée non membre de la famille royale

Les cousins, cousines du roi et leur descendance

Simoneta Luisa Gómez-Acebo y Borbón

Le troisième fils de la princesse Margriet a été exclu de l’ordre de succession de part son mariage sans avoir demandé d’accord, avec Anita van Eijk. Le couple a deux enfants : Emma van Vollenhoven (2006) et Pieter van Vollenhoven (2008). Son frère Floris a lui aussi été exclu de part son mariage, quant à son frère, le prince Maurits, il ne fait plus partie de la Maison royale, qui n’acceptent plus les membres qui ont une parenté aux 2e et 3e degré avec le roi.

Juan Gómez-Acebo y Borbón

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.

Bruno Gómez-Acebo y Borbón

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.

Beltrán Gómez-Acebo y Borbón

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.

Fernando Gómez-Acebo y Borbón

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.

Alfonso Zurita y Borbón

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.

María Zurita y Borbó

Sans avoir demandé l’autorisation au parlement pour se marier, le prince Floris a été exclu de l’ordre de succession. Il s’est marié avec Aimée Söhngen en 2005. Ils ont 3 enfants : Magali van Vollenhoven, Eliane van Vollenhoven et Willem van Vollenhoven.