La princesse Estelle a dorénavant sa fondation : création d’une nouvelle fondation culturelle en Suède

Aujourd’hui, la Maison royale de Suède a annoncé la création d’une nouvelle fondation royale. Cette fondation portera le nom de la jeune princesse Estelle de Suède, deuxième dans l’ordre de succession au trône, en tant que fille aînée de la princesse héritière Victoria de Suède. « Avec cette initiative, le couple héritier veut souligner l’importance de l’art et de la culture dans une société ouverte et moderne », précise le communiqué de la Cour.

Le prince Daniel représentera la princesse Estelle au conseil d’administration de sa nouvelle fondation

La famille royale de Suède compte une fondation de plus. Prinsessan Estelles kulturstiftelse (Fondation culturelle princesse Estelle) est le nom de la nouvelle fondation que le prince Daniel, père de la princesse Estelle, représentera jusqu’à sa majorité. La princesse Estelle aura 8 ans le 23 février prochain. L’objectif de la fondation est de promouvoir les activités culturelles en Suède. Le premier événement culturel que soutiendra l’association, aura lieu cet été. Il s’agira d’une exposition de sculpture dans le parc royal de Djurgården à Stockholm.

Le Conseil d’administration de la nouvelle Fondation culturelle princesse Estelle (Crédits : Kungahuset)

La Fondation culturelle princesse Estelle soutiendra son premier projet à l’été 2020

L’exposition aura pour but de rendre l’art contemporain accessible à un large public. « Il s’agira d’un espace ouvert, facile à visiter, et aucun droit d’entrée ne sera demandé. Aucune connaissance préalable n’est requise. L’espoir est que les expériences artistiques conduiront à de nombreuses conversations inattendues et à une curiosité généralement accrue du public pour la culture », explique la nouvelle directrice commerciale de la fondation, Sara Sandström Nilsson.

Le premier conseil d’administration de la Fondation culturelle Estelle est composé du prince Daniel, d’Elin Annwall, déjà directrice des opérations de la Fondation du couple héritier, de Lena Josefsson, présidente des Amis du musée moderne, de Staffan Larsson, représentant de la Cour royale. Le président de la fondation est Johan Ericsson. Plusieurs experts en art composent le pôle artistique. Certains travaillent également pour le Tate à Londres ou dans le milieu de l’art à Hong Kong. Les activités de la Fondation culturelle Estelle sont financées par des dons privés.

Source : Communiqué de presse

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply