Cérémonie d’ouverture du parlement du Royaume-Uni 2019

L’Ouverture du parlement britannique est l’une des journées les plus protocolaires de l’année, qui marque la rentrée politique dans le pays. The State Opening of Parliament, l’ouverture du parlement à lieu le 14 octobre 2019 et se déroule dans un contexte politique tendu cette année. L’un des événements les plus attendus lors de cette journée est le discours de la reine Elizabeth II (Queen’s Speech). Durant l’ouverture, les grandes lignes du gouvernement sont énoncées et bien entendu, cette année, le Brexit sera au centre des discussions.

Le parlement du Royaume-Uni est bicaméral. Il se compose d’une chambre haute (Chambre des lords) et d’une chambre basse (Chambre des communes). La chambre basse est l’équivalent des députés parlementaires que l’on retrouve dans de nombreux pays. La chambre haute, correspond à un type de sénat que l’on pourrait retrouver ailleurs. Dans le cas du Royaume-Uni, seuls les lords peuvent être conviés à y siéger. Les lords héréditaires sont encore 92 aujourd’hui et sont choisis parmi les nobles qui ont un titre de pairie du Royaume-Uni.

Le discours de la reine

Le discours de la reine est un grand moment dans la vie politique britannique. Bien que ce soit la reine Elizabeth II qui le lise, ce n’est pas elle qui l’a écrit. C’est son gouvernement qui s’en est chargé, étant constitutionnellement interdite de se prononcer politiquement. Son discours définit les grandes lignes de la politique pour l’année et permet d’ouvrir cette nouvelle session parlementaire.

Après le discours de la reine

Une fois le discours terminé, la reine quitte les lieux. Le parlement est officiellement ouvert et il peut se mettre à travailler. Les membres des deux chambres discutent du discours et ils se mettent d’accord sur une réponse conjointe à ce discours. Address un Replu to Her Majesty’s Gracious Speech, est le nom donné à la réponse formulée par les parlementaires. Ensuite, pendant plusieurs jours, le contenu du discours peut être discuté dans chacune des chambres. Enfin, le discours de la reine est voté dans la Chambre des communes, la Chambre des lords ne peut pas le voter.

Comment se déroule l’ouverture du parlement ?

L’ouverture du parlement est la cérémonie la plus importante du calendrier parlementaire. Elle est très attendue par les Britanniques, qui suivent massivement la cérémonie à la télévision, à la radio ou en ligne. La journée commence par la procession de la reine, qui part de Buckingham Palace et se rend jusqu’à Westminster, saluant la foule amassée le long du cortège. La procession continue à l’intérieur, traversant la galerie royale, jusqu’à la Chambre des lords (House of Lords). La Chambre des lords est la chambre haute du parlement bicaméral britannique.

Ensuite, le représentant de la reine au parlement, appelé Black Rod (traduit en français en Gentilhomme huissier de la Verge noire, que l’on traduit aussi en Huissier du Bâton noir, pour éviter les plaisanteries) est chargé de convoquer la Chambre des communes (House of Commons). Cette année, Sarah Clarke officiera comme Black Rod, ce qui est une première historique. Jamais une femme n’avait rempli ce rôle. Les portes de la Chambre des communes sont alors fermées devant les yeux de la reine. Cette pratique date de la Guerre civile, cela indique que la Chambre des communes est totalement indépendante de la reine. Les portes fermées symbolisent le fait que la reine ne peut pas savoir ce qu’il se passe derrière les portes.

L’Huissier du Bâton noir frappe alors trois fois à la porte et celle-ci s’ouvre. L’Huissier du Bâton est là pour convier les députés à le suivre pour rejoindre les lords qui les attendent. Les élus des Communes se lèvent et suivent le Bâton noir. Ils s’installent auprès des Lords pour écouter le discours de la reine, qui a lieu sur le Trône situé en face.

Les décors de la reine

La tradition veut que la reine porte tous ses décors (regalia) en ce jour, notamment sa lourde couronne. Pourtant, selon les années, elle est habillée avec plus ou moins de décors. En 2017, elle portait un ensemble bleu et un chapeau bleu à points jaunes, ce qui semblait être un clin d’œil au drapeau européen. La couronne est alors portée à côté d’elle, pour symboliser la présence de la couronne, si elle ne l’a porte pas sur la tête. La plupart du temps, elle portait tous ses décors, la couronne sur la tête, une longue traine et ses écharpes de l’ordre. Son époux, le prince Philip est parfois présent à ses côtés. Presque sans exception, le prince Charles et son épouse, la duchesse de Cornouailles sont également présents.

En 2019, la reine a porté sa robe de cérémonie parlementaire blanche. Par contre, elle n’a pas porté la couronne impériale. Exceptionnellement, le lord chancelier Robert Buckland a porté l’ensemble de son uniforme de cérémonie et sa perruque, ce qui n’était plus arrivé depuis des années.

Décors de la reine en 2017 :

Décors de la reine en 2019 :