L’impératrice Farah se recueille sur la tombe du chah avec sa petite-fille Iryana Leila

Le 27 juillet, Farah Diba, dernière impératrice d’Iran est arrivée en Égypte pour commémorer le 39e anniversaire de la mort de son époux, S.M.I. Mohammad Reza Pahlavi. Elle est venue accompagnée de Jihane Sadate, ainsi que de sa petite-fille Iryana Leila. Ensemble, elles ont d’abord rendu hommage au président égyptien Anouar el-Sadate, assassiné en 1981, avant de se rendre sur la tombe du chah d’Iran, enterré dans la mosquée Al-Rifa’i, au Caire.

S.M.I. l’impératrice Farah tient la main de sa petite-fille Iryana Leila, devant la tombe de son défunt mari, le dernier chah d’Iran, décédé en 1980.

Farah, Iryana Leila, Raha Didevar et Jihane Sadate se recueillent sur la tombe du président et du dernier chah

La journée de l’impératrice Farah a commencé à Nasser City, en compagnie de Jihane, la veuve du président Anouar el-Sadate. Elles ont visité la tombe de l’ancien président, où elles ont récité une prière. Ensemble, elle se sont ensuite rendues dans la mosquée royale du Caire où est enterré le dernier chah. Farah avait pris avec elle sa plus jeune petite-fille, Iryana Leila, qui ne porte pas de tire n’étant pas dynaste. Iryana Leila est la fille du fils cadet de l’impératrice, le prince Ali-Reza, qui s’est suicidé en janvier 2011. Iryana Leila est née 7 mois après la mort de son père. Ali-Reza et sa compagne Raha Didevar n’étaient pas mariés, Iryana Leila est donc considérée comme non-dynaste étant née hors mariage.

Raha Didevar, compagne du prince Ali-Reza décédé en 2011, et sa fille Iryana Leila

Iryana Leila vient pour la première fois sur la tombe de l’empereur Mohammad Reza Pahlavi

La maman d’Iryana Leila, Raha Didevar était aussi du voyage. C’est la première fois qu’Iryana, qui vient tout juste de fêter ses 8 ans, vient voir la tombe de son grand-père. L’Égypte fut la première terre d’accueil de la famille Pahlavi, expulsée d’Iran par la révolution islamique en janvier 1979. Le 16 janvier, le chah et sa famille décolle de Téhéran et atterrit à l’aéroport international d’Assouan. Il est reçu par le président Anouar el-Sadate et son épouse Jihane. Par après, la famille s’est installée aux États-Unis et à Paris mais chaque année, l’impératrice Farah retourne en Égypte pour se recueillir sur la tombe de son défunt mari. Il est aujourd’hui enterré dans la mosquée Al-Rifa’i, à côté de son père, l’empereur Reza 1er.

(photos : Noblesses et royautés)

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr