Les restes de la reine Emma, femme de Knut le Grand, découverts dans une cathédrale

Emma de Normandie était une princesse née aux alentours de 980 et morte en 1052. Connue également sous le nom d’Ælfgifu, elle fut d’abord mariée à Æthelred le Malavisé, un roi d’Angleterre combattu par les Vikings. En 1017, elle se marie à Knut le Grand, un prince danois devenu roi d’Angleterre, de Danemark et de Norvège. Les restes de sa dépouille viennent d’être découverts dans des coffres de la cathédrale de Winchester.

Les ossements de la reine Emma ont été découverts dans la cathédrale de Winchester

Une princesse normande devient reine d’Angleterre

La princesse Emma est la fille du duc de Normandie, Richard Ier. Suite à des négociations entre son père et l’Angleterre, elle traverse la Manche pour se marier à Æthelred, un roi veuf déjà père d’au moins une dizaine d’enfants. On sait peut de choses sur sa vie avec son premier mari, mais les écrits semblent indiquer que la princesse, devenue reine consort d’Angleterre, participait activement à la vie politique du pays, aux côtés de son époux. Cette période est marquée par les invasions danoises qui mettent à feu à sang certaines régions de l’Angleterre, jusqu’à ce que Sven Barbe fourchue envahisse le pays et se proclame roi d’Angleterre.

À la mort de son mari anglais, elle épouse son successeur danois devenu roi d’Angleterre

Sven Barbe fourchue meurt peu de temps après sa conquête de l’Angleterre et Æthelred, roi exilé durant le conflit, revient en Angleterre pour reprendre sa place. Il meurt lui aussi à la même période et c’est brièvement Edmond Côte-de-Fer, fils d’Æthelred qui est nommé roi. Mais les descendants de Sven Barbe fourchue ne comptaient pas en rester là. C’est Knut le Grand, fils de Sven Barbe fourchue, qui a pris la relève et qui devient finalement roi d’Angleterre, quand la chance tourne en sa faveur avec la mort d’Edmond Côte-de-Fer. Pour légitimer sa position en tant que roi, Knut le Grand épouse Ælfgifu, l’ancienne princesse Emma de Normandie, veuve de l’ancien roi d’Angleterre. Emma de Normandie fut donc l’épouse d’un roi d’Angleterre et de son successeur, Knut le Grand. Knut le Grand ne fut pas seulement roi d’Angleterre, mais aussi roi de Danemark, à partir de 1018 et roi de Norvège, à partir de 1028. Emma fut donc reine consort de ces trois nations.

Knut le Grand fait reculer la marée et la reine Emma subit une ordalie

Knut le Grand est surtout connu dans la légende populaire pour avoir ordonné à la marée de reculer. Pour démontrer son humilité, il aurait fait déplacer son trône au bord de la mer pour montrer que même les hommes puissants ne pouvaient ordonner des choses aux éléments de la nature. D’autres sources indiquent au contraire que cet épisode démontre combien ce roi était arrogant et était persuadé d’y arriver. La reine Emma est aussi connue pour un épisode marquant de sa vie. On lui attribue une relation amoureuse avec Ælfwine, évêque de Winchester. Son propre fils lui aurait exigée de s’en remettre au jugement de Dieu, en acceptant une ordalie par le fer rouge. Elle aurait passé cette épreuve avec succès, sans avoir mal et sans se brûler.

Les chercheurs ont découvert les restes de la reine Emma

Depuis 6 ans, les chercheurs et historiens analysent méticuleusement plus de 1300 ossements découverts dans des coffres gardés secrètement depuis des siècles dans la cathédrale de Winchester, au sud de l’Angleterre. Grâce à la datation au carbone et à divers indices, les scientifiques ont permis de distinguer les os d’une femme parmi tous les restes d’hommes, qui sont probablement des rois et des évêques. Les os de cette femme, supposée être la reine Emma, contiennent des traces permettant d’affirmer qu’elle avait un régime riche en poisson, ce qui est un signe de richesse pour l’époque. Des os appartenants à deux jeunes garçons différents d’environ 10 à 15 ans, ont aussi pu être identifiés, sans savoir encore de qui il s’agit. Sur les coffres qui contenait les os, plusieurs noms de rois sont inscrits, sans pour autant vouloir dire que leurs os s’y trouvaient à l’intérieur. On peut y lire le nom de Christian, premier roi de Wessex et du roi William Rufus.

L’ancienne princesse de Normandie était devenue la femme la plus riche d’Angleterre

La reine Emma fut une figure importante en Angleterre, considérée comme la femme la plus riche du pays à son époque. Elle était l’une des plus grandes propriétaires du pays, disposant de nombreuses terres dans le Wessex et dans l’est de l’Angleterre. Elle était la mère d’Édouard le Confesseur, dernier roi anglo-saxon, dont la mort a engendré la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply