Rare photo du prince héritier du Bhoutan, âgé de 3 ans

Entre le Tibet et l’Inde, non loin du Népal, se cache un pays grand comme les Pays-Bas et peuplé de plus de 760 000 habitants. Le Bhoutan est un pays peu connu, dont peu d’informations filtrent jusqu’à nous. En 2008, le royaume se démocratise, passant d’une monarchie absolue à une monarchie constitutionnelle. Ce changement laisse penser que le Bhoutan entame une nouvelle ère, plus ouverte au monde extérieur, depuis l’accession au pouvoir du jeune roi Jigme Khesar Wangchuck, après l’abdication de son père fin 2006. La famille royale bhoutanaise est plutôt discrète, mais elle publie chaque, via son agence officielle, une page de son calendrier à l’effigie de la famille royale. Surprise, pour le mois de juin, on peut y admirer Gyalsey, le prince héritier, âgé de 3 ans.

Le prince héritier du Bhoutan, Jigme Namgyel Wangchuck, photographié à 3 ans, à Punakha (Photo : Instagram/yellow_bhutan)

Le prince Jigme Namgyel a déjà 3 ans !

La dernière fois que le prince héritier avait été aperçu, il avait à peine un an. On se souvient de lui comme d’un bébé, dans les bras de sa maman, la reine Jetsun Pema. Il a bien grandi, comme le prouve la nouvelle photo de lui, que l’Agence royale du Bhoutan a partagé sur Instagram. Chaque mois, l’Agence diffuse une photo qui provient du calendrier royal, vendu au Bhoutan. Le mois de juin est associé au petit Gyalsey. Gyalsey, veut dire « le prince », en dzongkha. C’est le surnom donné au seul fils du roi, qui porte le nom complet de Jigme Namgyel Wangchuck. À sa naissance 108 000 arbres furent plantés dans le pays pour lui faire honneur. Sur la photo, le petit prince est assis sur un muret et porte le gho, un habit traditionnel bhoutanais.

Cette photo était la dernière qu’on avait du petit Gyalsey, diffusée en 2017, dans les bras de la reine Jetsun Pema

Une photo du petit Gyalsey a été partagée

Jigme Khesar Wangchuck est devenu roi du Bhoutan suite à l’abdication de son père en 2006, et a été couronnée officiellement en 2008, alors qu’il n’avait que 28 ans. Son physique avantageux a fait de lui l’un des monarques les plus admirés en Asie. Il a fait chavirer le cœur des jeunes filles, alors qu’il n’était encore que prince héritier et qu’il a parcouru le monde pour ses études. Il a étudié aux États-Unis et à Oxford, en Angleterre. Celui qu’on avait surnommé le Prince Charmant, s’est marié en 2011 avec Jetsun Pema, une étudiante en relations internationales, rencontrée à Londres. Bien que la polygamie soit autorisée au Bhoutan, le roi Jigme Khesar Wangchuck a déclaré qu’il n’aurait qu’une seule épouse. Le style moderne du jeune roi est tout l’opposé de celui de son père, l’ancien roi Jigme Singye Wangchuck, toujours vivant. Celui-ci avait épousé 4 femmes et est connu pour ses positions très traditionalistes. Il avait ordonné une épuration du pays, imposé le port du vêtement traditionnel et chassé les Népalais hors du Bhoutan.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr