Le prince héritier Haakon dans une cimenterie qui innove en matière de captation de carbone

Le prince héritier Haakon de Norvège a visité, en tant que régent, le cimentier Norcem pour en savoir plus sur la capture et le stockage de carbone. La Norvège ayant de très bonnes conditions pour développer cette technologie.

Norge har svært gode forutsetninger for å utvikle fangst og lagring av karbon – teknologi som har potensial til å kunne…

Publiée par Kongehuset sur Mercredi 15 janvier 2020

La cimenterie Norcem veut devenir une entreprise qui n’émet plus de rejets de carbone

Le Groupe d’experts des Nations Unies sur le climat a indiqué que la Norvège avait besoin de capturer du carbone si nous voulions atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et devenir proche d’une société zéro émission d’ici 2050. La Norvège fait preuve de leadership dans ce domaine, et la technologie de capture du carbone pourrait potentiellement être la contribution la plus importante de la Norvège au changement climatique mondial. 

Norcem, Fortum Varme Oslo, Equinor et SINTEF sont parmi les principales sociétés norvégiennes de capture de carbone et ont participé à la rencontre organisée avec le prince héritier de Norvège. Ils ont notamment discuté des différentes opportunités en la matière, y compris du stockage de carbone sous la mer.

La Norvège a le leadership de la capture et du stockage de carbone

Norcem est le seul producteur de ciment du pays, une production qui consomme beaucoup d’énergie et qui malheureusement contribue à d’importantes émissions de dioxyde de carbone. On estime que l’industrie représente jusqu’à 6% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Pourtant, Norcem a pour objectif d’atteindre zéro émission de CO2 d’ici 2030. Pour réaliser cet objectif, l’entreprise doit être capable de capter le CO2 de la production de ciment. L’usine Norcem de Brevik pourrait devenir la première cimenterie au monde à capturer le CO2 à grande échelle. 

Le prince héritier Haakon a également visité les carrières de calcaire de l’usine de ciment Norcem qui veut capturer le carbone pour respecter les objectifs de zéro émission de CO2 (Crédits : NTB)

La visite s’est terminée par un tour de l’usine de Norcem. Le prince héritier Haakon a été informé de toute la ligne de production, depuis l’extraction du calcaire au ciment terminé. Le tour comprenait les visites de la salle des contrôles et de la carrière de calcaire à 320 mètres sous le niveau de la mer. Il y a 25 km de route dans l’usine, qui sont situées en-dessous du fjord d’Eidanger

Aidez-nous à faire fonctionner le site, en cliquant sur ce lien avant de faire un achat de votre choix sur Amazon. Ça ne change rien pour vous, mais pour nous, c'est d'une aide importante.
No Comments Yet

Leave a Reply