Le roi Philippe en conversation avec des imams à propos du ramadan en période de crise sanitaire

Le roi Philippe s’est entretenu cet après-midi avec Mhamed Amrabat et Khalid Benhaddou, deux imams belges. Le but de la conversation était de comprendre les risques encourus par les musulmans pratiquants, qui vont respecter la période de jeûne du ramadan. Le ramadan commence demain et se déroulera dans un contexte sanitaire particulier, alors que le confinement est toujours imposé par les autorités belges.

Le roi Philippe a discuté avec deux imams concernant les règles du ramadan en confinement (Photo : Palais royal)

Le roi Philippe en visioconférence avec deux imams

(Photo : Palais royal)

Ce vendredi, les musulmans pratiquants vivront pour la première fois un ramadan confiné. Quelques règles sont à retenir, les plus importantes étant qu’il faut prier chez soi et jeûner à la maison. Pas de retrouvailles familiales sont possibles, car il faut respecter le règlement imposé par les autorités. Il se pourrait que le ramadan connaisse deux étapes puisque le confinement n’est prévu en Belgique que jusqu’au début du mois de mai, contrairement à la France, où il est prévu pour un dizaine de jours supplémentaires. Néanmoins, le roi Philippe a voulu s’assurer de la stratégie et du discours commun que livreront les imams à leur communauté. Il se pourrait que les conditions du ramadan doivent s’adapter en cours de route, en fonction des décisions gouvernementales. Par exemple, les autorités pourraient demander le prolongement du confinement pour s’aligner sur la France.

(Photo : Palais royal)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr