La reine Margrethe II donne le coup d’envoi du festival Aarhus Festuge

La reine Margrethe II a donné le coup d’envoi du festival Aarhus Festuge, à la Maison de la musique d’Aarhus. Le festival a pour vocation de présenter des talents émergents durant les 10 jours de l’événement.

Lire aussi : Margrethe II inaugure les festivités d’Aarhus

Une pièce contemporaine présentée au gala d’ouverture du festival Aarhus Festuge

La reine Margrethe II, en tant que marraine du festival Aarhus Festuge, a prononcé un discours inaugural, à l’occasion du lancement de l’événement, ce vendredi 27 août, en soirée. Aarhus Festuge est l’un des plus grands événements culturels d’Europe du Nord, qui en 2021 a pour thème In it together. La reine Margrethe a été accueillie à la Maison de la musique par le maire d’Aarhus Jacob Bundsgaard et le directeur du festival.

Chaque année, Aarhus Festuge se présente comme une plateforme pour les nouveaux talents. Les artistes occupent les scènes, les places et les théâtres de la ville d’Aarhus. Et cette année, cette plateforme est plus importante que jamais car la vie culturelle a été interrompue pendant de nombreux mois, à cause des restrictions liées à la crise sanitaire.

Le concert de gala du Festugen 2021 a été créé par la compositrice américano-danoise Lil Lacy, qui a fait ses débuts au Conservatoire de musique du Jutland à Aarhus en 2020. Avec le soliste d’accordéon Bjarke Mogensen et un ensemble composé de 14 musiciens, elle a présenté l’œuvre you’re somehow connected – a dream play. «Cette pièce rend hommage aux liens visibles et invisibles entre les gens – et explore certaines des façons dont nous, humains, sommes connectés à travers les générations, les lieux, le temps et les rêves», explique le site du festival.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr