La reine Máxima arrêtée par la police pour excès de vitesse

La reine Máxima des Pays-Bas est actuellement en visite en Éthiopie pour assurer son rôle d’ambassadrice auprès du Secrétaire général des Nations unies dans le cadre d’une mission pour la finance inclusive pour le développent (UNSGSA). Elle a commencé son voyage en Éthiopie par une visite des locaux des Nations unies à Addis-Abeba, puis elle s’est rendue dans une brasserie, située à environ 130 kilomètres de la capitale. Sur le chemin du retour, le convoi officiel a attiré l’attention de la police. La voiture blindée qui emmenait la reine, mais aussi la moto et les autres voitures du convoi ont été obligées de s’arrêter.

Embed from Getty Images

La reine des Pays-Bas et son convoi, arrêtés par la police

Malgré l’allure très officielle du convoi, la police éthiopienne a tenu à arrêter le cortège de voitures qui roulait beaucoup trop vite. La police n’a pas compris pourquoi ces voitures roulaient vite et que les clignotants étaient allumés. Chacun des occupants des véhicules a dû montrer pattes blanches, en présentant leurs papiers d’identité. Lorsque la police a finalement compris l’importance du convoi, tout le monde a pu repartir sans recevoir l’amende que la police comptait leur mettre au départ.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr