Abdallah II de Jordanie à Bagdad pour le sommet trilatéral avec l’Égypte

Les chefs d’État de la tripartite formée par la Jordanie, l’Irak et l’Égypte se sont rencontrés lors d’un sommet organisé à Bagdad. Les discussions portaient principalement sur la nécessité de maintenir une ligne de conduite commune en ce qui concerne les questions d’intérêt mutuel. Les dirigeants souhaitent continuer leur collaboration qui vise les intérêts communs et le soutien des causes arabes.

Abdallah II arrive à l’aéroport international de Bagdad pour assister au Sommet trilatéral avec l’Irak et l’Égypte (Photo : Ameer Al Mohmmedaw/dpa /ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Le prince Hashem de Jordanie accompagne Abdallah II en visite à Bahrein

Le roi de Jordanie rencontre le président Al-Sissi d’Égypte à Bagdad

Le roi Abdallah a rencontré dimanche 27 juin le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi à Bagdad, en marge du quatrième sommet trilatéral entre la Jordanie, l’Égypte et l’Irak. Les discussions ont porté sur les derniers développements au Moyen-Orient, «y compris l’importance d’un cessez-le-feu dans la bande de Gaza», indique la Cour royale hachémite. Le roi de Jordanie est «pour une trêve prolongée qui favorise une solution politique qui respecte les droits légitimes du peuple palestinien, ainsi que la nécessité de mettre fin à toutes les violations et mesures israéliennes illégales en Jérusalem.»

Abdallah II en conversation avec le président Al-Sissi (Photo : RHCJO)

Le roi Abdallah II, dont l’épouse, la reine Rania, est d’origine palestinienne, est pour une solution à deux États. Rappelons que les instances internationales ont donné autorité à la Garde hachémite à Jérusalem, en matière de protection des Lieux Saints musulmans et chrétiens. En plus de la question palestinienne, le roi de Jordanie et le président égyptien ont discuté de la crise sanitaire et de la gestion du covid-19 dans leurs pays. Ils ont également confirmé leur stratégie en matière de lutte contre le terrorisme.

Quelques heures auparavant, c’est avec le président irakien Barham Salih que le roi Abdallah II s’est entretenu sur les mêmes questions. Le président d’Irak avait organisé un accueil protocolaire digne de ce nom dès l’arrivée du roi à l’aéroport. En soirée, le président avait organisé un diner d’État pour remercier le roi Abdallah II et le président Al-Sissi de leur venue. Le Premier ministre égyptien faisait également partie de la délégation.

À l’issue de la rencontre trilatérale, un communiqué conjoint a été publié dans lequel les trois dirigeants ont souligné «la nécessité d’élargir la coopération entre la Jordanie, l’Égypte et l’Irak dans les domaines de l’énergie, de l’industrie, de l’agriculture, des transports, de la sécurité alimentaire, des infrastructures, des investissements, de la construction et du logement. Les dirigeants ont souligné le rôle crucial de la tutelle hachémite dans la sauvegarde des Lieux Saints musulmans et chrétiens à Jérusalem. Le président Al-Sissi et le Premier ministre Al Kadhimi ont également salué les efforts incessants de la Jordanie pour mettre fin aux violations et agressions israéliennes à Jérusalem et dans les Territoires palestiniens».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr