Abiy Ahmed Ali reçoit le Prix Nobel de la Paix en présence du roi Harald V de Norvège

Aujourd’hui, le roi Harald V de Norvège, la reine Sonja, le prince héritier Haakon et la princesse héritière Mette-Marit ont assisté à la cérémonie de remise du Prix Nobel de la Paix 2019. C’est le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali qui a reçu le prix cette année, au cours d’une cérémonie organisée à l’Hôtel de Ville d’Oslo.

La reine, le roi, le prince héritier et la princesse héritière ont rencontré Abiy Ali au Palais royal avant la cérémonie

Le 11 octobre de cette année, le Comité Nobel norvégien avait « décidé que le prix Nobel de la paix 2019 devrait être décerné au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali pour ses efforts en faveur de la paix et de la coopération intergouvernementale, et en particulier pour son initiative décisive pour résoudre le conflit frontalier avec l’Érythrée voisine. Ce prix est également une reconnaissance de tous ses efforts pour la paix et la réconciliation en Éthiopie et en Afrique de l’Est et du Nord-Est. »

Harald V, Sonja, Haakon et Mette-Marit à la remise du Prix Nobel de la paix 2019

Après avoir accueilli le roi de Norvège, son épouse, son fils et sa belle-fille, la cheffe du comité Nobel, Berit Reiss-Andersen a pris la parole. Dans son discours, elle a rappelé les raisons pour lesquelles leur choix s’était porté sur le Premier ministre éthiopien.

Le Premier ministre Abiy Ahmed Ali a lu son discours de récipiendaire du Prix Nobel de la Paix 2019

Après le discours de la responsable du Prix, c’est le lauréat lui-même, Abiy Ahmed Ali qui a lu son traditionnel discours. Le récipiendaire a commencé par rappeler le rôle que le président érythréen a joué dans le processus de paix : « J’accepte ce prix au nom des peuples d’Éthiopie et d’Érythrée, en particulier de ceux qui ont sacrifié leur vie au service de la paix. J’accepte ce prix au nom de mon partenaire et frère de la paix, le président Isaias Afeworki, qui, avec sa bonne volonté, sa confiance et son dévouement, a joué un rôle crucial pour mettre fin à la situation conflictuelle entre nos deux pays. »

Abiy Ali a ensuite prononcé un discours personnel dans lequel il a partagé ses propres expériences avec les atrocités de la guerre. « La guerre est l’incarnation même de l’enfer sur terre pour toutes les personnes impliquées. Je le sais parce que j’y suis allé et que je suis revenu. Nous avons un vieux dicton. Ce dicton se retrouve dans de nombreuses langues africaines et indique que “si vous voulez passer une nuit paisible, votre voisin doit également passer une nuit paisible”. »

Avant la cérémonie, la famille royale norvégienne avait reçu Abiy Ali au Palais. Dans la soirée, plusieurs événements festifs sont prévus à Oslo. Le roi, la reine, le prince héritier et son épouse seront présents à tous les événements.

Les prix Nobel seront décernés ce mardi 10 décembre, à Stockholm et à Oslo. Le roi Carl XVI Gustaf décerne les prix Nobel de littérature, de physique et de chimie dans la capitale suédoise, alors que le roi Harald de Norvège a assisté à la cérémonie de remise du prix Nobel de la paix, dans son pays.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.