Acclamation de la famille impériale du Brésil à São Paulo pour la nouvelle année

C’est la troisième année consécutive que le mouvement monarchiste brésilien Pró Monarquia organisait une journée d’acclamation en l’honneur de la famille impériale du Brésil. Les membres de la branche Vassouras de la famille d’Orléans-Bragance, dont le chef de famille est Luiz 1er, devaient été acclamés comme il se doit par leurs partisans monarchistes, ce 5 janvier 2020. Pour la première fois, un événement était également organisé à Rio de Janeiro. Malheureusement, l’engouement ne fut pas à la hauteur des espérances. Seules quelques dizaines de personnes ont participé.

Luiz d’Orléans-Bragance et son frère Bertrand rencontrent les Brésiliens à São Paulo

Depuis 3 ans, un mouvement monarchiste organise le 5 janvier, veille du Jour des Rois, une rencontre entre le peuple brésilien et la famille prétendante au trône impérial du Brésil. Dom Luiz de Orleans e Bragança, appelé Luiz 1e par ses partisans, est le chef de la Maison impériale de la branche Vassouras. Pour la branche de Petropolis, il s’agit du prince Pedro Carlos, bien que les tensions entre les deux branches se sont apaisées depuis 2007. Les monarchistes étaient invités à se rendre à São Paulo pour rencontrer Dom Luiz, qui était accompagné du prince Bertrand, son frère. Le prince Luiz étant sans descendance, c’est son frère cadet, le prince Bertrand qui est désigné comme son héritier. Leur frère Eudes, pourtant ainé de Bertrand, n’est plus dynaste suite à son mariage morganatique.

Le prince Bertrand et quelques partisans qui tiennent le drapeau impérial brésilien (Capture Facebook)

Le prince Bertrand, 78 ans, est allé à la rencontre des partisans, alors que le prince Luiz, 81 ans, ne pouvant se déplacer qu’en fauteuil roulant, était installé dans les locaux du mouvement monarchiste. Les Brésiliens se sont déplacés jusqu’à lui pour le saluer.

Le prince Bertrand de Orleans e Bragança est venu saluer les partisans qui agitaient un drapeau impérial brésilien (capture Facebook/Anjo do Império)
Les partisans monarchistes ont rencontré le prince Luiz, sur le perron, assis dans sa chaise roulante, à côté de son frère, le prince Bertrand (capture Facebook)

Le prince Antonio et la princesse Christine participaient à « l’acclamation » à Rio de Janeiro

Pour la première fois, les célébrations à la gloire de la famille impériale du Brésil ont également eu lieu à Rio de Janeiro, au même moment. Cette rencontre, organisée par un autre mouvement monarchiste partenaire, était précédée par une messe en l’honneur de la Maison impériale dans l’église Notre-Dame-de-la-Gloire-de-la-Colline, située dans le quartier de Glória. Autrefois, cette église avait reçu le plébiscite de la famille impériale qui se rendait à la messe dans cette église. Pour le rendez-vous à Rio de Janeiro, le prince Luiz n’ayant pas le don de l’ubiquité, avait envoyé son frère, le prince Antonio et son épouse, la princesse Christine, pour le représenter. Le prince Antonio est considéré comme deuxième dans l’ordre de succession, après le prince Bertrand.

Le prince Antonio d’Orléans-Bragance et son épouse, la princesse Christine, née Christine de Ligne, au centre de la photo en vert pâle. Photo prise devant l’église (Crédits : Twitter/confembras)

Actuellement, le Brésil compte entre un quart et un tiers de la population qui serait favorable au retour de la monarchie. Très appréciée dans le pays, la famille impériale est active en politique, dans les médias, le milieu associatif, le milieu diplomatique ou simplement dans la jet-set du pays.

Sources : Facebook/Anjo do Império et Facebook/promonarquia

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr