William et Kate vont transformer une partie du palais de Kensington en centre éducatif sur la royauté

Le duc et la duchesse de Cambridge ont envie d’ouvrir au jeune public l’Orangerie, une extension de leur Palais de Kensington. Ce bâtiment qui se situe dans les jardins de leur résidence va prochainement devenir un centre éducatif pour que les enfants en apprennent plus sur la royauté. Les plans de réaménagement de cette extension vieille de 323 ans, ont été soumis pour approbation.

LOrangerie est l’extension construite à l’arrière du palais de Kensington

Le prince William et Kate Middleton espèrent attirer des écoles qui enverraient leurs élèves en journée pédagogique dans l’Orangerie de Kensington Palace, en transformant cette annexe en centre éducatif. Ce bâtiment comprend deux étages et suffisamment d’espace pour y installer un espace pour manger, prendre un goûter et organiser des services de restauration à l’extérieur. Actuellement, un restaurant est déjà en service sur les lieux. Les jardins devraient également être réaménagés. L’Orangerie est une extension du palais de Kensington, qui a été construite pour abriter les citronniers de la reine Anne durant l’hiver.

« L’éducation est une chose très importante pour eux et veulent apprendre des choses sur la monarchie aux jeunes », explique un proche. « Ils veulent faire passer un message positif avec ce projet, ce qui est grandement apprécié ». L’architecte responsable du projet a rassuré que tout serait fait dans un esprit de conservation mais cela permettra aussi d’éclairer « différemment ce bâtiment au passé fascinant. » Le nouveau centre d’apprentissage proposera un lieu didactique « dans un espace sûr pour les enfants et dans un environnement sûr », explique Sue Foster, directrice des opérations.

Dans ce lieu, les jeunes étudiants devraient en apprendre plus sur le fonctionnement de la monarchie mais aussi sur les changements de la monarchie à travers 1000 ans. L’Orangerie a été construite en 1704-1705 pour la reine Anne, qui en plus d’y faire pousser ses citrons, utilisait les lieux pour organiser des soirées mondaines.

No Comments Yet

Leave a Reply