Arrivée surprise du roi des Pays-Bas au mariage de la comtesse Tatjana de Waldburg-Zeil-Hohenems

Ce samedi 2 octobre 2021 avait lieu le mariage de la comtesse Tatjana de Waldburg-Zeil-Hohenems et de Philipp Eisl. La fille aînée de Nini et Franz-Clemens Waldburg-Zeil, a épousé le fils d’un industriel de Salzbourg dans l’église de Hohenems, en Autriche. Le mariage a attiré près d’un demi-millier de personnes, principalement issues de la noblesse européenne. Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima des Pays-Bas ont créé la surprise en arrivant à la réception, en soirée.

Lire aussi : Photos du somptueux mariage du comte d’Osorno et la robe Empire de la nouvelle comtesse

Un mariage comtal en Autriche

La comtesse Tatjana de Waldburg-Zeil-Hohenems est née le 30 avril 1992. Elle est la plus âgée des quatre filles du comte Franz-Clemens de Waldburg zu Zeil-Hohenems et de la comtesse Stephanie von Blanckenstein. L’actuel chef de la famille comtale de Waldburg zu Zeil-Hohenems est le comte Franz Josef, grand-père de Tatjana. Le père de Tatjana, le comte Franz-Clemens est l’actuel héritier des titres, étant le fils ainé de Franz Josef.

La comtesse Tatjana avait annoncé ses fiançailles avec Philipp Eisl en avril 2020. Comme le rapportait le site Royal Musings, le mariage était prévu en juin 2021 mais il avait été reporté en raison des mesures sanitaires. Il a finalement eu lieu ce 2 octobre 2021 à Hohenems, le fief de la famille. Le mariage a été célébré à l’église Saint-Charles, située dans cette localité autrichienne du land de Vorarlberg, à l’extrémité ouest du pays. La branche de Hohenems est une branche cadette de la famille allemande de Waldburg zu Zeil, qui s’est installée en Autriche. La branche ainée a été élevée au rang princier en 1803.

L’église Saint-Charles à Hohenems, dans le land de Vorarlberg (Photo : Wikimedia Commons)

La comtesse Tatjana est l’arrière-arrière-arrière-petite-fille de l’empereur François-Joseph d’Autriche. Elle descend de la plus jeune enfant de l’empereur, l’archiduchesse Marie, dont la fille, l’archiduchesse Elisabeth, a épousé le comte Georg de Walburg. Philipp Eisl est un fils de l’industriel Heinz Eisl et Christina Jékey-Isaák de Buly et Jéke, issue de la noblesse hongroise.

Le roi Willem-Alexander et la reine Máxima arrivent à la soirée du mariage

Comme le rapporte l’ORF, les mariés avaient exigé un code vestimentaire pour les femmes : robe courte et chapeau. «Le pasteur Thomas Heilbrun a célébré la messe et le mariage de Tatjana et Philipp avec beaucoup de solennité, mais aussi d’humour», explique la branche locale de l’ORF. «Le couple nouvellement marié a été accueilli avec de grandes acclamations et beaucoup de musique avant que les invités ne se rendent à la réception de mariage dans le jardin du palais Hohenems».

Le palais de Hohenems où a été organisée la réception du mariage. Le palais appartient à la famille de Waldburg zu Zeil (Photo : Wikimedia Commons)

Le site Netty Royal donne des détails sur le mariage et a partagé de nombreuses photos. «La mariée portait une robe de couleur ivoire avec un voile blanc. Le diadème aurait été un cadeau de l’impératrice Elisabeth «Sissi» d’Autriche à sa petite-fille Elisabeth, l’arrière-grand-mère de la mariée». La soirée de gala était organisée au palais de Hohenems. En début de soirée, le roi Willem-Alexander et la reine Máxima sont apparus à la porte, sortant d’une voiture normale sans sécurité, et ont été accueillis par les parents de la mariée. Le roi Willem-Alexander est un lointain cousin de la famille mais il est proche de la famille. En 1997, Willem-Alexander a accepté d’être le parrain de la comtesse Léonie, la sœur cadette de la mariée. Et la comtesse Sophie, dernière sœur de la mariée porte le prénom de Máxima parmi l’un de ses autres prénoms.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr