Le prince Charles crée un fonds pour aider les personnes vulnérables en Asie du Sud démunies par le coronavirus

Clarence House a fait savoir à travers une vidéo du prince Charles, que le fonds British Asian Trust mettait en place une collecte spécifiquement destinée à venir en aide aux personnes touchées par le coronavirus dans le sud de l’Asie. Le British Asian Trust est une fondation créée en 2007 par le prince de Galles et un groupe de chefs d’entreprises britanniques travaillant en Asie, qui a pour but de lutter contre la pauvreté, les inégalités et les injustices généralisées en Asie du Sud.

YouTube video

Lire aussi : Le prince Harry pense que les « choses vont mieux que ce que certains médias nous amènent à croire »

Le British Asian Trust crée un fonds spécialement dédié au coronavirus

« Des dizaines de millions de familles à travers l’Asie du Sud sont confrontées à des situations de vie ou de mort à cause du COVID-19 », explique le British Asian Trust. Le Trust fondé et dirigé par le prince Charles a décidé de créer un fonds spécial destiné à subvenir aux besoins des populations touchées par le coronavirus. L’argent servira à « garantir que les familles reçoivent la nourriture, les médicaments et les produits essentiels dont ils ont un besoin urgent pour survivre ».

« Pour jouer son rôle, en réponse à cette pandémie, le British Asian Trust, en partenariat avec des organisations et des gouvernements locaux, intensifie ses efforts pour répondre aux besoins quotidiens des plus pauvres et des plus vulnérables », explique le prince Charles dans son message. Le British Asian Trust est un partenaire de confiance entre la communauté britannique asiatique. Il soutient habituellement de grands projets en Inde, au Pakistan, au Bangladesh et au Sri Lanka. « Le British Asian Trust est idéalement placé pour garantir que votre don ait le maximum d’impact ». Vous pouvez faire un don ici.

Source : British Asian Trust

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr