Des campeurs squattent devant le château de Windsor

C’est un prince Andrew médusé qui a découvert ce matin un groupe de campeurs devant le château de Windsor. Le deuxième fils de la reine Elizabeth II a traversé le groupe de squatteurs avec sa Range Rover, escorté par la police. Depuis hiers, des caravanes ont élu domicile dans le parc à l’entrée du château de Windsor où réside actuellement la Reine.

Des campeurs et voyageurs s’installent illégalement au ch^âteau de Windsor (Photo : Doug Seeburg/The Sun/News Licensing/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Une femme obsédée par le prince Andrew prétend être sa fiancée et pénètre chez lui

Caravanes et mobil-homes se sont installés devant l’entrée du château de Windsor

Caravanes, mobil-homes et camping-cars se sont garés dans le Great Park, dans les abords verts du château de Windsor, ce mardi 1e juin 2021. Les squatteurs se sont installés sur cette zone privée alors qu’il est formellement interdit de stationner sur cette route et sur la pelouse, même rouler à vélo sur cette route est interdit.

Cette route, appelée Long Walk, est environ longue de 4 km. Les joggeurs et les promeneurs peuvent l’emprunter mais il est interdit d’y rouler en voiture. Elle permet aussi de rentrer et sortir du château de Windsor et de contourner la ville de Windsor. Il s’agit d’une longue promenade en ligne droite qui se termine sur la statue équestre de George III.

Le prince Andrew, duc d’York contourne les campeurs qui sont installés sur la route du Long Walk à Windsor (Photo : Doug Seeburg/The Sun/News Licensing/ABACAPRESS.COM)

«Des images montrent des policiers, des représentants du conseil municipal et des gardes du parc de Windsor qui s’adressent au groupe et les exhortent de bouger», écrit The Sun. Une trentaine de caravanes s’est installée mardi 1e juin et ce mercredi, elles sont toujours sur place. Les campeurs ont dormi là et au petit matin, des images prises sur les lieux montrent des voyageurs qui se brossent les dents dans leur voiture ou étendent leur linge sur la pelouse.

Les campeurs ne semblent pas répondre aux demandes des autorités. À l’heure actuel, le campement est toujours installé, non loin des quartiers privés de la reine Elizabeth II. Il s’agit d’un groupe de Travellers, une communauté nomade d’origine irlandaise. Reconnue comme une minorité culturelle, la police peut difficilement les expulser.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr