Carl Philip de Suède récompense des chercheurs sur les bébés prématurés

Le prince Carl Philip de Suède a remis les bourses d’étude du Lilla barnets fond, une fondation d’aide à la petite enfance. Depuis plusieurs années, le prince Carl Philip accorde son patronage à cette fondation qui soutient la recherche sur les bébés prématurés.

Lire aussi : La reine Silvia ouvre le congrès sur les cardiopathies chez les enfants

Remise des bourses d’étude qui permettront de continuer la recherche sur les bébés prématurés

«Chaque année, plus de 10 000 enfants naissent en Suède et ont besoin de soins avancés après la naissance pour survivre et ne pas souffrir de handicaps permanents», explique la Cour royale de Suède. L’association Lilla barnets fond a été fondée en 2008 et a pour but de collecter des fonds pour la recherche néonatale, de soutenir le développement de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement dans les soins néonatals et d’accroître les connaissances du public sur la santé et la maladie dans la petite enfance.

Le prince Carl Philip, qui accorde son patronage à cette fondation, lui-même père de trois fils en bonne santé, a remis les bourses de la fondation. La bourse d’étude est une subvention qui aidera les chercheurs à continuer leur travail de recherche sur les maladies qui affectent les nouveau-nés.

(Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Au cours de la cérémonie, qui s’est tenue à l’Association médicale suédoise à Stockholm, le prince a distribué des subventions aux chercheurs pour la recherche sur les maladies des nouveau-nés gravement malades. Wibeke Jonas a été récompensé pour son étude sur les bien-faits du contact peau à peau avec les prématurés. Hanna Danielsson a reçu une bourse pour son projet d’étude sur l’utilisation de technologies de pointe et d’intelligence artificielle. Anna Gudmundsdottir a reçu une subvention pour soutenir son étude sur la rétinopathie du prématuré.

(Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Le prince Carl Philip a remis une bourse à Alexandre Rakow pour ses recherches sur l’entérocolite nécrosante du nouveau-né. Enfin, Thomas Wester a lui aussi reçu une bourse pour son projet sur l’entérocolite nécrosante et son étude pilote sur le pré-conditionnement ischémique. Après avoir remis les bourses aux récipiendaires, le fils du roi Carl XVI Gustaf a présidé la réunion du conseil d’administration de la fondation.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr