Carl XVI Gustaf, Silvia et Victoria de Suède au synode de l’Église de Suède à Uppsala

La famille royale s’était déplacée à Uppsala ce mardi 4 octobre pour assister à l’importante assemblée de l’Église de Suède. Le roi Carl XVI Gustaf, qui n’était pas prévu au programme, a fait une apparition surprise dans la cathédrale, aux côtés de la reine Silvia et de la princesse héritière Victoria.

Lire aussi : La famille royale de Suède en toute sobriété pour l’ouverture de l’année parlementaire 2022

Le roi Carl XVI Gustaf rejoint sa famille au synode de l’Église de Suède

Le synode de l’Église (kyrkomötet) est l’organe décisionnel le plus élevé de l’Église de Suède. Selon la loi suédoise, cette assemblée ecclésiastique décide des questions communes à toute l’Église de Suède. Les 251 membres du synode de l’Église sont élus par les membres de l’Église de Suède lors d’élections. Le synode 2022 se réunit généralement au cours de deux sessions. Cette année, elles ont lieu en octobre et en novembre.

Lire aussi : Victoria de Suède porte le diadème double couronne de laurier Boucheron au dîner de représentation 2022

Le roi Carl XVI Gustaf était présent ce mardi en la cathédrale d’Uppsala, contrairement à ce qu’annonçait le programme. Le chef d’État a réussi à se dégager du temps pour accompagner sa fille aînée et son épouse à cette assemblée importante, explique Svensk Dam.

La reine Silvia, le roi Carl XVI Gustaf et la princesse héritière Victoria à la messe d’ouverture du synode 2022 de l’Église de Suède en la cathédrale d’Uppsala le 4 octobre (Photo : Keith Ronnberg/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

L’Église de Suède est une église luthérienne, qui s’est détachée de Rome lors de la Réforme, par décision du parlement suédois en 1527. Le chef de l’Église de Suède est l’archevêque d’Uppsala. Uppsala, ville de 170 000 habitants à 70 km au nord de Stockholm, est un haut lieu historique du christianisme en Suède. L’Église de Suède a cessé d’être la religion d’État en 2000.

La princesse héritière Victoria et ses parents ont assisté à la messe d’ouverture du synode qui était dirigée par l’évêque du diocèse de Luleå, Åsa Nyström. La présidente du synode, Karin Perers, a prononcé un discours au début. L’archevêque d’Uppsala, Antje Jackelén, première femme à devenir le primat de Suède, s’est ensuite adressée aux membres de l’assemblée. Lors de la cérémonie d’ouverture du synode, l’archevêque a également remis l’insigne du Mérite de l’archevêque, la médaille d’Etienne et l’insigne de Saint-Eric à divers membres de l’Église. La réunion a ensuite été ajournée et continuera en dehors des murs de la cathédrale. L’université d’Uppsala accueille les membres de l’assemblée durant la période de leur synode. La première session se déroule du 4 au 7 octobre et la deuxième session aura lieu du 21 au 23 novembre 2022.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr