Célébrations du centenaire de la mort de Pierre 1e de Serbie

Le 16 août 1921, le roi Pierre 1e décède maladie à 77 ans. Le souverain serbe avait confié la régence du royaume à son fils Alexandre depuis 1918. Ce 16 août 2021, la famille royale serbe, le gouvernement serbe et les sympathisants ont célébré le centenaire de la mort du roi Pierre 1e, à Oplenac, où l’église Saint-Georges sert de mausolée royal à la famille.

Lire aussi : Le prince héritier Alexandre de Serbie dévoile un buste de Pierre 1e pour le centenaire de sa mort

Messe en mémoire du roi Pierre 1e de Serbie

Le prince héritier Alexander et son épouse, la princesse héritière Katherine, ont rendu hommage à Pierre 1e. Il fut roi de Serbie de 1903 à 1918 puis roi des Serbes, Croates et Slovènes de 1918 jusqu’à sa mort en 1921. Très populaire et apprécié des Serbes, il était surnommé l’oncle Pierre. Sous le règne de son fils, Alexandre 1e, le royaume de Serbie deviendra le royaume de Yougoslavie.

(Photo : The Royal Family)

Une messe était prévue en l’honneur du roi Pierre 1e à l’église Saint-Georges du mausolée royal d’Oplenac. La messe était célébrée par le patriarche Porphyre de Serbie. Il était secondé par l’évêque de Sumadija, l’évêque de Nis, l’évêque de Braniceva et par l’ancien évêque du Canada.

(Photo : The Royal Family)

Après la la liturgie, le prince héritier Alexander, arrière-petit-fils du roi Pierre 1e et fils du dernier roi, Pierre II, a prononcé un discours. La ministre du Travail, de l’Emploi, des Vétérans et des Affaires sociales, Darija Kisić Tepavčević, représentait le gouvernement et a elle aussi prononcé un discours. D’autres représentants de l’État avaient fait le déplacement. La ministre de la Défense, elle aussi envoyée pour représenter le président, a assisté à la cérémonie. Des représentants d’associations d’anciens combattants, d’institutions étatiques artistiques, de corps diplomatiques et de l’église orthodoxe, étaient conviés à ce moment de commémoration.

Le prince héritier Alexander rend hommage à son arrière-grand-père

«Mon arrière-grand-père, le roi Pierre Ier n’est pas seulement le roi libérateur, qui nous a doté, en tant que commandant suprême de l’armée de libération héroïque, de grandes victoires dans les guerres des Balkans et de la Première Guerre mondiale. Il n’est pas seulement le premier souverain constitutionnel, dont on se souvient comme un libéral européen, avec une vision démocratique du monde», a déclaré le prince héritier Alexander dans son discours.

(Photo : The Royal Family)

«Mais Il est le roi serbe le plus aimé. Les gens le respectaient et l’aimaient parce qu’il avait de la compréhension et de l’amour pour eux. Il était fidèle à son pays, à ses racines, à son héritage et, surtout, à son peuple. Il n’est pas seulement un souvenir d’une partie de notre glorieux passé. Il est notre inspiration pour un avenir meilleur ». Selon la Cour royale de Serbie des «milliers de citoyens ont rendu hommage à l’un des plus grands et des plus importants dirigeants de l’histoire de la Serbie», en assistant à la cérémonie ce 16 août.

Après la messe, les principaux invités se sont dirigés vers la tombe de Pierre 1e, qui se trouve dans la nécropole royale sur le site d’Oplenac. Une couronne a été déposée par les divers invités cités, dont le prince héritier Alexander et son épouse Katherine.

(Photo : The Royal Family)

Pour terminer cette journée de commémoration du centenaire de la mort de Pierre 1e, le prince héritier Alexander était invité à découvrir une exposition qui retrace la vie du souverain en présentant des objets personnels.

(Photo : The Royal Family)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr