Le petit ami chaman de la princesse Märtha Louise de Norvège arrive à Oslo pour la Fête nationale

Il y a quelques jours, la princesse Märtha Louise de Norvège, première enfant du roi Harald V, a officialisé sa relation avec Durek Verret, chaman et guide spirituel. Depuis lors, les commentateurs des têtes couronnées s’en donnent à cœur joie de critiquer cette relation. La princesse Märtha Louise a pourtant toujours démontré son intérêt pour les sciences parallèles, la médecine alternative et la spiritualité. Elle a d’ailleurs ouvert à Oslo une académie destinée à apprendre à communiquer avec les anges. Divorcée de l’écrivain Ari Behn depuis deux ans, elle retrouvé l’amour aux États-Unis, auprès de Durek Verret, un guide spirituel que certains qualifient de gourou.

Le nouveau petit ami de la princesse Märtha Louise va passer la Fête nationale en Norvège

La princesse Märtha Louise de Norvège et Durek Verret, c’est du sérieux. La preuve, quelques jours avoir officialisé leur relation, le chaman a fait le déplacement jusqu’en Norvège. Il est arrivé le 14 mai à l’aéroport d’Oslo afin de passer le 17 mai avec sa nouvelle famille. Le 17 mai, syttende mai, est le jour de la Constitution en Norvège, soit tout simplement le jour de la Fête nationale. Le chaman de 44 ans a donc fait le déplacement quelques jours avant la date importante du 17 mai afin de se préparer au mieux à sa première apparition publique au sein de la famille royale de Norvège.

Les premiers pas chaotiques de Durek Verret avec la presse

La presse est évidemment curieuse de voir comment le boyfriend de la princesse va s’y prendre pour s’intégrer dans cette famille, malgré les modes de vie totalement opposés. Le chaman Durek est l’ami des stars, comme Gwyneth Paltrow, avec qui il entretient d’étroites relations. Il a l’habitude de parler à la presse et d’intervenir dans des émissions de télé. Alors qu’il était encore à Los Angeles, le journal norvégien Se og Hør lui a demandé s’il pouvait répondre à des questions exclusives dès son arrivée sur le sol norvégien. Le chaman, habitué aux interviews a accepté la demande, flatté qu’on s’intéresse à lui. Le seul problème est que ce journal est réputé pour ses critiques virulentes envers la famille royale. Quelques coups de téléphone plus tard (hauts placés), il a décliné l’invitation. « Je viens de parler au château. Ils m’ont dit que je n’étais pas autorisé à faire des interviews ou à faire quoi que ce soit, alors je dois dire non. Je suis désolé ».

Le roi Harald n’a pas encore rencontré le chaman

Arrivé à Oslo, les journalistes se sont rués sur le chaman et il a répondu à la question que tout le monde attendait, à savoir, a-t-il déjà rencontré le roi Harald et la reine Sonja ? « Pas encore, mais j’ai hâte d’y être », a-t-il répondu. Nettement mois excité, le roi avait laconiquement répondu à la question quand on lui avait demandé s’il avait rencontré le petit ami de sa fille aînée. Pourtant, le chaman Durek, avait écrit sur Instagram à propos de ses nouveaux beaux-parents : « Les parents de Märtha m’aiment et je les aime. Ce sont de belles âmes », avait-il avancé, visiblement sans jamais les avoir rencontrés. Le chaman n’est pas arrivé seul à Oslo, il était accompagné de ses nièces et il répondra à différentes conférences de presse organisées ses prochains jours au Danemark et en Norvège.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply