Charles Bonaparte à la projection d’Austerlitz à la Cinémathèque de Nice

Le prince Charles Bonaparte, père du prince Jean-Christophe Napoléon, s’est rendu à Nice ce 26 mai 2021. La Cinémathèque programmait une projection du film Austerlitz d’Abel Gance.

Le prince Charles Bonaparte en conférence devant le maire de Nice à l’occasion de la projection du film Austerlitz (Photo : Lionel Urman/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Emmanuel Macron et le prince Napoléon au pied du Tombeau de l’Empereur aux Invalides

Le descendant de Jérome Bonaparte à la projection du film Austerlitz

À l’occasion de la commémoration du bicentenaire de la mort de Napoléon, la Cinémathèque de Nice propose de revoir trois films qui revisitent les multiples facettes de l’Empereur. Ce 26 mai, c’est l’arrière-arrière-petit neveu de l’Empereur, Charles Bonaparte, qui a fait l’honneur de participer à la séance. Une conférence de Charles Bonaparte a précédé la projection du film. Dans le salle et sur la scène on pouvait retrouver Henry-Jean Servat et le maire de Nice, Christian Estrosi.

Le film Austerlitz, réalisé en 1959 par Abel Gance était au programme. Ce film aborde richement le récit de la fameuse bataille, avec en vedettes Pierre Mondy, Martine Carol, Claudia Cardinale, Orson Welles, Leslie Caron, Jean Marais, Nelly Kaplan ou encore Jean-Louis Trintignant.

Charles Bonaparte dédicace son livre Liberté Bonaparte à Nice (Photo : Lionel Urman/ABACAPRESS.COM)

Pour l’occasion, le prince Charles Bonaparte, écarté de la succession dynastique par son père en faveur de son propre fils, a également présenté son livre, La Liberté Bonaparte, édité chez Grasset.

«Charles Bonaparte est né Charles Napoléon. Dans un acte politique, somme toute révolutionnaire (…), il a changé de nom, devenant Charles Bonaparte», explique son éditeur. Dans ce livre, où il dresse un portrait subjectif de son héritage napoléonien, Charles Bonaparte «mêle de passionnants souvenirs personnels de fils d’une famille princière qui a « fait mai 68 » et s’est engagé en politique, au Parti socialiste puis au MODEM, loin d’une filiation napoléonienne autoritariste».

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr