Charles et Camilla marquent le centenaire de l’Irlande du Nord avec une visite de deux jours

Le prince Charles et son épouse sont arrivés à Belfast ce 18 mai 2021 pour célébrer les 100 ans de la séparation de l’Irlande du Nord avec l’Irlande. En mai 1921, l’Acte gouvernemental d’Irlande, annonçant la scission des deux parties de l’île a pris effet. Plusieurs engagements sont prévus pour le fils ainé et la belle-fille de la reine Elizabeth II durant ce séjour de deux jours.

Charles et Camilla arrivent à l’Hôtel de ville de Belfast ce 18 mai 2021 (Photo : Tim Rooke/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Charles et Camilla devant le Trône de Fer en visite en Irlande du Nord

Deux jours en Irlande du Nord pour Charles et Camilla

Dès leur atterrissage à Belfast, le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles se sont rendus à l’Hôtel de ville de Belfast, où ils étaient attendus pour officialiser leur présence sur le territoire. Ils ont pu y rencontrer des historiens, avec lesquels ils ont discuté de la formation du Royaume-Uni. Le roi George V, arrière-grand-père du prince Charles, se trouvait lui aussi dans cet Hôtel de ville il y a cent ans, lorsque le premier Parlement nord-irlandais a été formé.

C’est en juin 1921 qu’a été ouvert offert officiellement le premier Parlement, en présence du Roi. Cette année, une reconstitution de cet événement aura lieu à Belfast. Durant cette première halte à l’Hôtel de ville, la duchesse de Cornouailles a notamment appris comment Belfast travaillait actuellement sur sa candidature auprès de l’UNESCO pour devenir la Ville de la musique en 2023.

YouTube video

Lire aussi : La duchesse de Cambridge en Irlande du Nord et en Écosse pour parler de 5 Big Questions

Le prince de Galles en visite au chantier naval qui a construit le Titanic

Pour les prochaines visites de la journée, le prince Charles et son épouse ont effectué des visites chacun de leur côté. Le prince de Galles a rendu hommage à la longue histoire de la construction navale de Belfast en visitant le chantier naval Harland and Wolff. Fondée en 1861 par Sir Edward James Harland et Gustav Wilhelm Wolff, la société a travaillé sur la construction de certains des navires les plus célèbres au monde, comme le Titanic et ses deux navires jumeaux, l’Olympic et le Britannic. C’est son père, le prince Philip qui est le dernier membre de la famille royale à avoir visité ce chantier naval, en 1977.

YouTube video

Des problèmes financiers ont amené la société à être placée sous administration en 2019, mais elle a ensuite été sauvée de la faillite par la société énergétique britannique InfraStrata. Après avoir fait un tour du chantier et discuté avec les responsables qui ont présenté les nouvelles technologies utilisées et la transition vers un chantier durable et plus écologique, le prince Charles a terminé la visite en dévoilant une plaque pour célébrer le 160e anniversaire de l’entreprise.

Au même moment, la duchesse de Cornouailles visitait l’atelier de l’artiste de joaillerie Cara Murphy. Cara, elle-même fille d’un orfèvre, a créé sa petite entreprise il y a 26 ans. Poursuivant l’artisanat familial, elle a décidé de perpétuer le savoir-faire familial en étudiant l’orfèvrerie et la joaillerie.

Enfin, le prince Charles a encore réalisé un dernier arrêt, dans une forêt protégée du comté d’Armagh. Le parc vise à réduire l’érosion de la pierre traditionnelle et soutient le commerce local, en achetant de la laine de mouton pour créer un revêtement de sol particulier aux sentiers. Au cours de la visite d’aujourd’hui, le Prince a assisté à un spectacle musical des représentants du Ring of Gullion Traditional Arts Partnership, une association artistique communautaire qui se concentre sur la musique et le chant traditionnels.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr