Le cimetière royal de Suède décoré pour la Fête des morts

Bien qu’en France et en Belgique, le 1e novembre soit souvent consacré à la mémoire des défunts, car ce jour est férié, le vrai jour de la fête des morts, appelé dans la religion chrétienne Commémoration des fidèles défunts, est le 2 novembre. À cette occasion, les croyants sont appelés à penser à leurs morts et en leur montrant du respect en allant fleurir leurs tombes, par exemple.

Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

Le cimetière royal sur l’île de Karlsborg décoré pour la Commémoration des défunts

En ce jour de la Commémoration des fidèles défunts, la famille royale de Suède ne pouvait passer à côté de la célébration des défunts royaux qui reposent dans le cimetière d’Haga. Des bougies ont été allumées près des tombes, des couronnes de sapins ont été déposées et les petits buissons de buis ont été taillés.

Kungliga begravningsplatsen på ön Karlsborg i Haga.Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

La famille royale de Suède respectent les traditions de l’Église luthérienne de Suède

Ce n’est qu’en 2000, qu’il y eut une rupture officielle entre la religion et l’État, en Suède, et traditionnellement la famille royale en était la protectrice. À ce titre, de nombreux événements traditionnels de la vie de la famille royale sont ponctués par des moments de recueillement religieux. Par exemple, même le jour de l’ouverture annuelle du Parlement, la famille royale, le gouvernement et les députés assistent à un office religieux qui précède l’ouverture des travaux.

Kung Gustaf VI Adolf (1882-1973) vilar tillsammans med kronprinsessan Margareta (1882-1920) och drottning Louise (1889-1965). Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

Korset bakom arvprins Gustaf Adolf och prinsessan Sibyllas grav formgavs av arkitekten Ferdinand Boberg.Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

Depuis 1922, l’île abrite le cimetière royal

Le cimetière royal occupe la petite île Karlsborg qui se trouve au milieu du parc qui longe les rives du lac de Brunnsviken. Depuis 1922, presque tous les membres de la famille royale ont été enterrés ici. La première a y avoir trouvé place est Margaret de Connaught, la première épouse de Gustave VI Adolphe. Avant cette date, les souverains suédois et leur famille étaient enterrés dans la crypte royale de l’église de Riddarholmen. Celle-ci était presque remplie et la princesse Margaret avait émis le souhait d’être enterrée au milieu de la nature, étant amatrice d’horticulture. Pendant l’été, le cimetière est ouvert au public.

Arvprins Gustaf Adolf (1906-1947) och prinsessan Sibyllas (1908-1972) grav med utsikt över Brunnsviken.Foto: Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna

Publiée par Kungahuset sur Vendredi 1 novembre 2019

No Comments Yet

Leave a Reply