La Cour royale de Suède passe à la caisse après le grave accident d’un employé

Un employé de la Cour royale de Suède a été victime d’un grave accident sur son lieu de travail durant l’été. La responsabilité de l’employeur a été engagée et la Cour royale de Suède doit payer une amende de 30 000 euros.

Lire aussi : La princesse Estelle peut aussi épouser une femme et devenir reine de Suède

Un accident de quad dans l’un des châteaux royaux en Suède

Un drame s’est produit durant l’été sur le domaine d’un des châteaux royaux en Suède. Un employé de la Cour a utilisé un quad mis à disposition du personnel et a été victime d’un grave accident. L’employé s’est fracturé la clavicule, son corps était couvert d’ecchymoses et de blessures. Il a également souffert d’une fracture du crâne et a fait une hémorragie cérébrale.

Le château de Drottningholm est la résidence des souverains suédois. Le lieu où s’est produit l’accident n’a pas été précisé (Photo : Wikimedia Commons)

La Cour royale a reconnu des manquements dans la protection de ses employés. L’évaluation des risques n’était pas suffisante. L’employé n’avait pas le permis pour conduire un tel engin et ne portait pas de casque quand le quad s’est renversé. «C’est très triste quand des employés se blessent au travail. Cela ne devrait pas arriver. L’objectif principal pour nous en ce moment est de garantir, grâce à des contrôles modifiés, que des événements similaires ne puissent pas se produire à l’avenir», a écrit l’intendant général Staffan Larsson à Expressen.

Selon le procureur, l’employeur aurait dû s’assurer que la personne avait un permis de conduire et aurait dû lui fournir l’équipement de protection adéquat. Pour ce manquement, la Cour doit payer une amende de 300 000 couronnes, soit environ 30 000 euros. L’employé devrait prochainement retourner travailler.

La Cour royale de Suède entoure la famille royale et gère les activités du souverain, telle une entreprise. À la tête de la Cour se trouve le maréchal de la Cour, qui est l’assistant direct du roi et est nommé par lui. Au sein de l’organisation, on trouve aussi le gouverneur, une sorte d’intendant général, qui s’occupe de la gestion et de l’entretien des châteaux et de leurs domaines. L’intendant général Staffan Larsson affirme que le règlement interne a été modifié suite à l’accident afin de renforcer les mesures de sécurité.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr