Décès du cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, émir d’Abu Dhabi et président des Émirats arabes unis

Le cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane est décédé ce vendredi 13 mars 2022 à 74 ans. Le président des Émirats arabes unis était absent de la scène publique depuis son AVC en 2014. Son demi-frère, le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, devient le nouveau souverain de l’émirat d’Abu Dhabi.

Lire aussi : Photo de famille : le roi Juan Carlos reçoit la visite de sa famille à Abu Dhabi pour la semaine de Pâques

Son demi-frère devient le nouvel émir d’Abu Dhabi

Les autorités émiraties ont annoncé ce vendredi 13 mai 2022 la disparition du chef d’État des Émirats arabes unis. La république émiratie est composée de sept émirats : Abou Dabi, Ajman, Charjah, Dubaï, Fujaïrah, Ras el Khaïmah et Oumm al Qaïwaïn. Les émirats sont des monarchies à la tête desquelles règnent des émirs.

L’émirat d’Abu Dhabi couvre plus de 80% de la superficie du pays qui compte 10 millions d’habitants. La ville d’Abu Dhabi est la capitale et l’émir d’Abu Dhabi est le président du pays. Actuellement, l’émir de Dubai est le vice-président et le premier ministre du pays.

Le cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane, émir d’Abu Dhabi et président des Émirats arabes unis, lors de sa visite d’État au Royaume-Uni, entouré de la reine Elizabeth II et du prince Philip, duc d’Édimbourg, en 2013 (Photo : Oli Scarff/PA Photos/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : Mort du frère de l’émir d’Abu Dhabi, ancien adjoint au Premier ministre, le cheikh Sultan ben Zayed Al Nahyane

Le Conseil suprême fédéral doit élire le nouveau président des Émirats arabes unis

Ce vendredi, le décès du cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane à 74 ans entraîne une vacance de la présidence. Une période d’intérim débute. L’émir de Dubai, en tant que premier ministre, assure l’intérim. Si le président était l’émir d’Abu Dhabi, officiellement, selon la constitution, le président est élu par le Conseil suprême fédéral. Celui-ci doit se réunir dans les 30 jours pour élire le président. Selon l’agence Reuters, les spécialistes s’accordent pour dire que le nouvel émir d’Abu Dhabi succédera bien à son demi-frère.

Le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, 61 ans, succède selon toute vraisemblance à son demi-frère, à la tête de l’émirat d’Abu Dhabi et probablement en tant que président des Émirats arabes unis. Depuis 2004, le cheikh Mohammed était désigné comme le prince héritier de son frère. Depuis l’AVC du cheikh Khalifa, le prince héritier était considéré comme l’homme fort de l’émirat et du pays, avec l’émir de Dubai.

Le cheikh Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, ancien prince héritier et nouvel émir d’Abou Dhabi depuis le 13 mai 2022 (Photo : Ammar Abd Rabbo/ABACAPRESS.COM)

Le cheikh Mohammed était auparavant ministre de la Défense et il assurait le rôle non-officiel de président par intérim, notamment lorsqu’il s’agissait de représenter son pays lors des déplacements à l’étranger. Depuis 2014, il « conduit les affaires du pays et reste considéré comme le dirigeant de facto de la monarchie pétrolière à l’influence grandissante », écrit l’AFP.

Les autorités ont décrété un deuil national pour une période de 40 jours et les drapeaux sont mis en berne. Né en janvier 1948, le cheikh Khalifa a succédé en 2004 à son père, le cheikh Zayed ben Sultan Al-Nahyane, l’un des fondateurs des Émirats arabes unis, décédé à 86 ans. La très influente famille Al-Nahyane a plusieurs membres qui occupent des fonctions importantes dans le pays. Par exemple, le cheikh Abdallah, 50 ans, autre fils du cheikh Zayed et frère des deux émirs, est le ministre des Affaires étrangères depuis 2006.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr