Le duc de Bragance a dû demander deux fois la main d’Isabel pour qu’elle accepte

Ce 22 janvier 2021, la discrète famille de Bragance a accepté une invitation de Cláudio Ramos et Maria Botelho Moniz, présentateurs bien connus de l’émission matinale Dois às 10 sur TVI. Le duc de Bragance, prétendant au trône de Portugal, a dévoilé des secrets intimes de sa famille, notamment la rencontre avec sa future femme et sa double demande en mariage.

Le duc et la duchesse de Bragance invités d’une émission télé, dévoilent la double demande en mariage de dom Duarte (Photo : capture d’écran TV1)

Lire aussi : La grande-duchesse de Russie reçoit à Moscou le duc de Bragance pour une cérémonie d’investiture (presque) impériale

Une amitié d’enfance et un amour d’adolescence entre Duarte et Isabel

Duarte Pio de Bragança connait Isabel de Herédia depuis son enfance. Ils ont 22 ans d’écart. Mais lorsque lui, arrière-petit-fils du roi Michel 1e de Portugal, et elle, arrière-arrière-petite-fille de Francisco Correia de Herédia, 1e vicomte de Ribeira Brava, jouaient ensemble, rien ne pouvait laisser présager qu’ils se marieraient un jour. En effet, si Isabel porte bien la qualité de dona dès sa naissance, c’est parce qu’elle est une descendante directe par lignée masculine du vicomte de Ribeira Brava, connu pour être l’un des conspirateurs à l’origine du régicide de Charles 1e et son héritier, Louis-Philippe.

C’est à l’adolescence d’Isabel que Duarte, dont le prénom francisé est Édouard, commença a éprouver des sentiments pour la jeune femme. Et après quelques années de flirt, alors que les choses se concrétisaient entre eux, celui qui se présente comme le prétendant au trône de Portugal depuis la mort de son père en 1976, ose enfin demander la main à sa belle. « J’ai hésité car il allait y avoir des changements dans ma vie. Ce n’était pas aussi difficile que je le pensais, mais à l’époque, ça m’effrayait un peu », avoue aujourd’hui son épouse, interrogée dans l’émission Dois às 10.

Lire aussi : Shaman Durek a reçu l’autorisation du roi de demander sa fille en mariage

Deux demandes en mariage pour qu’Isabelle dise oui

À l’époque, cette fille d’architecte, qui avait brillamment réussi ses études universitaires au Brésil, commençait à travailler et elle n’était pas encore certaine de la voie qu’elle allait emprunter. « Je devais bien réfléchir si je voulais renoncer à une certaine liberté », admet-elle avec du recul, déjà consciente de la responsabilité qu’implique devenir l’épouse du duc de Bragance.

« À l’époque, j’ai un peu hésité et Duarte a pensé que si je ne voulais pas, ce n’était pas nécessaire », explique dona Isabel, qui a son tour a été un peu froissée de voir que Duarte renonçait si facilement. Mais finalement, la deuxième demande en mariage a eu lieu sur une île paradisiaque au Brésil. « J’ai des cousins ​​et de bons amis au Brésil », se souvient le duc de Bragance, qui ne voulait pas qu’un Brésilien lui vole l’élue de son cœur. Alors, il s’est lancé et a fait sa seconde demande, à laquelle elle a répondu oui.

Duarte et Isabel se sont mariés le 13 mai 1995, un mariage très attendu et très suivi. Des centaines de personnes s’étaient amassées devant l’église. Isabel se souvient : « J’étais un angoissée, bien sûr. Quand je suis arrivée et que j’ai vu ces gens dehors, je me suis dit qu’ils étaient là depuis si longtemps et qu’ils pouvaient me voir avant les autres. Je pensais qu’ils le méritaient et j’ai commencé par briser le protocole ». À ce moment-là, la mariée a levé son voile pour que la foule puisse la voir.

Isabel, devenue duchesse de Bragance, a arrêté sa carrière professionnelle pour gérer avec son époux le patrimoine et l’héritage familial. Un an après leur mariage est né Afonso, prince de Beira et duc de Barcelos. En 1997 est née l’infante Maria Francisca, duchesse de Coimbra et en 1999 est né Dinis, duc de Porto. Les trois enfants du duc et de la duchesse de Bragance ont également réservé une surprise à leurs parents, faisant une apparition dans l’émission matinale pour parler de leur éducation et combien ils sont reconnaissants pour tout ce que leurs parents leur ont inculqué.

Les trois enfants de duc et de la duchesse de Bragance : Afonso, Maria Francisca et Dinis (Photo : capture d’écran TV1)

Source : Gente

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Comments are closed