La famille royale de Suède aux funérailles de Dagmar von Arbin

Le 22 décembre 2019, la doyenne des Bernadotte est décédée, à l’âge de 103 ans. Hier, le 4 février 2020, s’est tenue la messe de célébration des obsèques de Dagmar von Arbin, née le 10 avril 1916, petite-fille du prince Oscar, fils du roi Oscar II. Depuis 2014, à la mort de Lennard Bernadotte, elle était devenue la Bernadotte la plus âgée encore en vie et il y a un an, lorsqu’elle avait dépassé les 102 ans, elle avait battu le record d’Elsa Cedergren, née Bernadotte, en devenant la doyenne de l’histoire de la famille. Hier, le roi de Suède et sa famille lui ont rendu un dernier hommage lors de l’office religieux qui a eu lieu dans l’église Oscar de Stockholm.

Le roi de Suède et sa famille aux funérailles de la comtesse de Wisborg

Dagmar von Arbin était la petite-nièce du roi Gustaf V, arrière-petite-cousine du roi Gustaf VI Adolf et arrière-arrière-petite-cousine du roi Carl XVI Gustaf. Le roi de Suède était donc à ses funérailles hier, pour rendre hommage à sa lointaine cousine, qui était une proche de la famille royale de Suède, toujours invitée aux grands événements familiaux. La reine Silvia accompagnait son époux. Juste derrière eux, la princesse héritière Victoria et son époux, le prince Daniel, qui étaient suivis par le prince Carl Philip et son épouse, la princesse Sofia. Étaient également présents aux funérailles, la princesse Christina et son époux, Tord Magnuson.

Dagmar von Arbin était la doyenne des Bernadotte

Dagmar Bernadotte de Wisborg était l’aînée de Carl Bernadotte de Wisborg, lui-même fils du prince déchu Oscar de Suède, premier comte de Wisborg. Sa mère était Marianne De Geer, appartenant à une riche famille suédoise. Sa sœur Catharina est aujourd’hui la plus âgée des Bernadotte en vie, depuis la mort de Dagmar, ce 22 décembre 2019. Catharina est née en avril 1926. En 1922, Dagmar fut la demoiselle d’honneur au mariage de la princesse Sibylle de Saxe-Cobourg-et-Gotha et du prince Gustav Adolf de Suède, les parents du futur roi Carl XVI Gustaf. Comme une grande partie de la famille Bernadotte, descendante des rois de Suède, Dagmar Bernadotte était comtesse de Wisborg. Ce titre de noblesse luxembourgeois est accordé aux membres de la famille royale suédoise qui ont été déchus de leur statut de prince. La raison principale était le mariage morganatique ou sans consentement du roi. Le grand-père de Dagmar, le prince Oscar a épousé la roturière Ebba Munckaf Fulkila en 1988, ce qui lui fit perdre son appartenance à la famille royale. Le grand-duc Adolphe de Luxembourg créa alors le titre de noblesse de comte de Wisborg pour Oscar. Quelques décennies plus tard, trois autres princes de Suède connurent le même sort.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.

No Comments Yet

Leave a Reply