Le tsarévitch Georges demande aux Russes de respecter le confinement et appelle à la collaboration entre pays voisins

Lors d’une allocution télévisée diffusée il y a quelques jours, le président Vladimir Poutine a prolongé le confinement au moins jusqu’au 30 avril, demandant aux Russes de faire preuve de « responsabilité » et de suivre « les directives des autorités ». Si le pays a tardé à réagir en cette période de crise du coronavirus, la Russie est elle aussi confinée, et des contrôles strictes sont mis en place pour faire respecter l’auto-isolement. Le tsarévitch Georges MikhaÏlovitch, a lui aussi envoyé un message en ce sens, au peuple russe.

Déclaration du grand-duc héritier Georges Mikhaïlovitch en période de confinement liée à la crise du coronavirus

Lire aussi : Léa de Belgique invite le tsarévitch Georges de Russie au gala pour les enfants malentendants de l’Hôpital Reine Fabiola

Le fils de la grande-duchesse Maria Vladimirovna adresse lui aussi un message aux Russes

Il y a quelques semaines, la grand-duchesse Maria Vladimirovna de Russie avait envoyé un message profond en période de crise. « Réfléchissez à la réponse que nous donnerons à notre conscience si, à cause de notre propre négligence, la vie de nos parents et de nos proches, de nos amis ou même des étrangers, est interrompue par une maladie que nous leur avons transmise », avait déclaré la prétendante au trône impériale, descendante de la dynastie des Romanov. Aujourd’hui, son fils, le grand-duc héritier Georges Mikhaïlovitch a lui aussi adressé un message aux Russes, dans lequel il réaffirme la nécessité de respecter cette période de confinement. Il demande également aux autorités de mettre de côté les tensions politiques qui peuvent exister sur le plan international, afin de travail de concert sur cette problématique, surtout lors de la phase prochaine de reconstruction post-virus.

Lire aussi : La grande-duchesse de Russie reçoit à Moscou le duc de Bragance pour une cérémonie d’investiture impériale

Déclaration du grand-duc héritier Georges Mikhaïlovitch en période de crise du coronavirus

« Chers amis,
En ces temps difficiles pour nous tous, alors que de nombreux pays sont au bord d’une catastrophe humanitaire due au coronavirus, la responsabilité de notre avenir commun est entre nos mains.
Les gouvernements nationaux, les organisations internationales, les associations régionales mettent tout en œuvre pour contenir le virus, minimiser ses conséquences et comprendre comment faire face à ce défi au niveau mondial.
Mais quelle contribution la société peut-elle apporter ? La fondation impériale russe, comme de nombreuses autres organisations caritatives, ne reste pas de côté et fournit une assistance là où elle est nécessaire. Par exemple, au cours de la première semaine de propagation du virus, il y avait des installations médicales dans le nord de l’Italie, où il y avait une pénurie de masques, de gants et de désinfectants.
En même temps en Russie, nous collaborant activement avec des programmes tels que la banque alimentaire Rus qui collecte et livre de la nourriture aux personnes contraintes à l’auto-confinement ainsi qu’aux personnes âgées et aux personnes handicapées qui ne peuvent pas quitter leur domicile.
Je tiens à souligner que de nombreuses initiatives caritatives, à la lumière de la crise actuelle, sont devenues aux yeux de la plupart des gens, beaucoup plus importantes.
Nous nous efforçons d’agir en adoptant ce que l’expérience internationale a démontré de meilleure, dans la mise en œuvre d’initiatives sociales importantes et nous sommes ouverts à coopérer à tous les niveaux.
Cette situation sans précédent a mis en évidence certaines inefficacités dans nos relations avec nos pays voisins. Lorsque la pandémie sera terminée, l’Europe devra encore faire face aux répercussions économiques générées par l’épidémie. C’est pourquoi j’espère que des mesures telles que des sanctions seront rejetées, en faveur d’une restauration et d’une amélioration de nos relations avec les pays voisins.
J’exhorte chacun à assumer ses responsabilités et à comprendre que l’auto-confinement et les restrictions forcées sont ces mesures qui permettront de faire face à la pandémie plus rapidement et de réduire le nombre de victimes. Soyez attentifs et réactifs, aidez ceux qui en ont besoin. »

Source : Diplomatic World (Traduction libre et personnelle)

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr