Haakon de Norvège félicite les lauréats du concours des Jeunes chercheurs

Le prince héritier Haakon de Norvège a  adressé ses félicitations aux finalistes du concours des Jeunes chercheurs de cette année. Après son discours inaugural, qui a été prononcé virtuellement, les noms des gagnants ont été dévoilés.

(Photo : Simen Sund, Det kongelige hoff)

Lire aussi : Haakon de Norvège félicite la presse pour son traitement de l’information pendant la période de crise sanitaire

Cinq jeunes ont remporté un prix de la recherche scientifique

Au total, cinq premiers prix ont été décernés dans les domaines des sciences humaines, des sciences naturelles et de la technologie lors de la finale numérique en direct cet après-midi. Au total, 20 étudiants ont reçu des prix en argent et des prix spéciaux en participant à des concours internationaux.

«Félicitations à tous et bonne chance ! Je vous applaudis», a déclaré le prince héritier dans son message vidéo diffusé avant d’annoncer les noms des lauréats du concours des Jeunes chercheurs. «La recherche est l’un des meilleurs médicaments contre les théories du complot et les fausses informations. La recherche favorise la pensée critique et la critique des sources». Le prince héritier Haakon a insisté qu’il était important que les jeunes s’impliquent dans la recherche et l’innovation.

«C’est l’avenir même des jeunes dont il s’agit. Et les générations futures. Il est important que les jeunes s’en sortent avec leurs idées et leurs pensées le plus tôt possible, en consultation avec des professionnels compétents et expérimentés». Après son discours, le nom des cinq gagnants a été annoncé. Vingt étudiants ont aussi reçu des prix en argent et des prix spéciaux.

Mansukh Kaur, Matthieu Bou, Yasmine Kroknes-Gome, Ling Olivia Li et Sofie Bjarkø sont les cinq gagnants de cette année. Par exemple, Mansukh Kaur a étudié les antiacides et la corrélation entre leur coût et leur efficacité. Matthieu Bou a étudié les propriétés du béton dit géopolymère, qui peut être une contribution importante à la réduction de l’empreinte carbone du béton dans la construction.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr