Haakon de Norvège lance l’Année du volontariat 2022

Le 5 décembre, le prince héritier Haakon a célébré la Journée du volontariat. L’héritier du trône a profité de ce jour pour donner également le coup d’envoi de l’Année du volontariat 2022. Le prince héritier Haakon a accepté d’accorder son patronage à cette année dédiée au bénévolat et à l’entraide.

Lire aussi : La reine Máxima lance l’année du bénévolat 2021

Le prince héritier de Norvège rappelle la valeur du bénévolat

À l’occasion des célébrations de la Journée du volontariat et à l’occasion du lancement de l’Année du volontariat 2022, le prince héritier Haakon de Norvège a enregistré un message vidéo. Selon la Cour royale de Norvège, les estimations sur le sujet indiquent que l’équivalent du travail réalisé par des bénévoles est de 78 millards de couronnes (soit 7,5 milliards d’euros) par an.

YouTube video

«Quelle est la vraie valeur pour quelqu’un de se lever tôt un dimanche pour préparer un gâteau pour un match de football sous une pluie battante ? », demande le prince héritier. «Qui peut dire ce qu’est la valeur d’une personne qui marque des sentiers pour que nous puissions tous profiter d’une vie en plein air et trouver notre chemin en terrain inconnu ? Le volontariat est une force dans la société norvégienne sans laquelle nous n’aurions pas réussi. Une force dont il est impossible de déterminer la valeur précise.»

Discours du prince héritier Haakon (Photo : capture d’écran Det kongelige hoff)

«Quand nous célébrerons l’Année du volontariat tout au long de l’année 2022, nous célébrons tout ce qui pour beaucoup d’entre nous donne un sens à la vie et qui est si précieux pour tout notre pays. Car le volontariat est une grande interaction qui implique et affecte à la fois les individus, les organisations et tous les secteurs», a rappelé le prince héritier Haakon dans son discours.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr