L’infante Cristina découvre le Christ de Dali pour la première fois en Espagne

L’infante Cristina était invitée ce 6 novembre à la cérémonie de présentation institutionnelle de la toile El Cristo, peinte par Dalí en 1951. Cette huile, qui représente le Christ en croix, est exceptionnellement exposée pendant quelques mois au Théâtre-musée Dalí de Figueres, avant de retourner en Écosse. La sœur du roi d’Espagne est souvent présente lorsqu’il s’agit d’événements liés à Salvador Dalí.

Lire aussi : Les termes du divorce de l’infante Cristina et Iñaki Urdangarin ont été dévoilés

El Cristo de Salvador Dalí rentre en Espagne pour la première fois en plus de 70 ans

L’infante Cristina d’Espagne, 58 ans, n’assure plus d’engagements pour la Couronne, bien qu’elle soit encore 6e dans l’ordre de succession au trône d’Espagne. On peut toutefois voir la sœur cadette de Felipe VI participer à quelques manifestations publiques lorsqu’il s’agit d’événements liés à l’une ou l’autre cause qu’elle défend. Elle est notamment, à titre privé et non pour la Couronne, impliquée au sein de la Fondation Gala-Salvador Dalí de Figueres. Elle en assure le patronage.

Le Théâtre-musée Dalí de Figueres est situé au nord de la province de Gérone, en Catalogne, près de la frontière française (Image : Histoires Royales)

La deuxième fille du roi Juan Carlos est donc régulièrement présente aux événements liés à Dalí et sa fondation. Ce 6 novembre 2023, le célèbre Théâtre-musée de Figueres, en Catalagne, organisait une cérémonie institutionnelle pour officialiser l’arrivée de la toile El Cristo en Espagne. La toile est déjà exposée depuis le 25 octobre et restera visible au public jusqu’au 30 avril 2024.

L’infante Cristina d’Espagne assiste à la cérémonie institutionnelle de présentation de la toile El Cristo de Salvador Dalí, de retour temporairement en Espagne, jusqu’au 30 avril 2024 (Photo : Glòria Sánchez / Europa Press/ABACAPRESS.COM)

Lire aussi : La fille de l’infante Cristina intègre de justesse une école hôtelière suisse

L’infante Cristina assiste à la cérémonie institutionnelle

La peinture à l’huile El Cristo a été réalisée en 1951. Dès 1952, la commune de Glasgow, en Écosse, a acheté cette toile pour seulement 8200 livres sterling. Elle est donc dorénavant visible dans la galerie Kelvingrove de Glasgow. L’exposition Dalí. El Cristo de Portlligat permet enfin le retour de la toile en Espagne. « Dali aurait sûrement aimé voir le Christ dans son musée », assure la directrice des Musées Dalí et commissaire de l’exposition, Montse Aguer à El País. Dans cette exposition, l’œuvre dialogue avec La Corbeille de pain.

Lire aussi : Le roi Felipe et la reine Letizia rejouent la scène de leur rencontre publique 20 ans plus tard

Les deux toiles sont l’exemple parfait de « la maîtrise technique, la composition formelle, le réalisme photographique, le clair-obscur » de Dalí. Ces techniques incroyables de réalisme donnent du relief à la crucifixion et la lumière « ajoute du drame à la figure et intensifie sa perception mystique ». En outre, l’exposition présente cinq photos, six éléments préparatoires, un cahier avec des études et des croquis réalisés entre 1948 et 1958.

Avatar photo
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr