Jean d’Orléans, comte de Paris, inaugure une place dans le Perche rebaptisée place Louis-Philippe

Le comte de Paris était invité cette semaine dans l’Eure-et-Loire, à l’inauguration de la place Louis-Philippe, baptisée en l’honneur de son arrière-arrière-arrière-grand-père, le roi des Français. La place centrale de La Ferté-Vidame, qui vient d’être rénovée, a voulu adopter un nom à sa hauteur. Elle a abandonné son surnom de « place de l’Hôtel de ville », pour un nom commémoratif, qui honore la mémoire des Orléans qui ont marqué l’histoire de la localité.

Une place Louis-Philippe inaugurée en présence du compte de Paris

Le maire de La Ferté-Vidame, Bernard Planque, a accueilli dans son fief S.A.R. le comte de Paris, accompagné du sous-préfet de Dreux, Wassim Kamel. Ils ont ensuite inauguré cette place fraichement rénovée et ont prononcé plusieurs discours. Le maire a rappelé combien la famille royale avait des attaches profondes avec le Perche. Le sous-préfet, quant à lui, a expliqué ce que signifiait pour lui « mémoire et renaissance ». « L’histoire est un tout, avec la monarchie et la république », comme le rapportent les journalistes sur place. Le comte de Paris, quant à lui, touché par cet honneur et heureux de représenter son ancêtre en ce jour, a rappelé combien Louis-Philippe était attaché au Perche et à La Fierté-Vidame, en particulier.

Wassim Kamel, Bernard Planque et Mgr Jean d’Orléans (Photo : Actu.fr)

Jean d’Orléans est fier de l’honneur accordé à la mémoire de son ancêtre

En 1814, les Orléans ont tenté de remettre en état le château qui s’y trouvait, détruit par les révolutions. Le but était de l’aménager pour les séjours royaux dans le Perche. La reconstruction de la marie actuelle a notamment été financée par Louis-Philippe, qui réaménagea le domaine, le parc, la forêt et même quelques plans d’eau. À la révolution de 1848, l’État a confisqué le domaine à la famille royale. Comme l’a rappelé le comte de Paris sur Twitter, suite à cette cérémonie, il y a une vraie nécessité à « souligner l’importance de notre patrimoine et de notre Histoire pour construire un avenir commun. » Jean d’Orléans est à la tête de la famille depuis le 21 janvier 2019, suite à la mort de son regretté père, le comte Henri d’Orléans. Le nom de règne du prétendant au trône français serait Jean IV.

Le parc et les communs de petit château de La Ferté-Vidame

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply