Louis de Bourbon commémore Jeanne d’Arc en adressant un message vidéo aux Français : « La France sait dans quelle direction diriger ses voix et ses prières »

Le prince Louis de Bourbon, prétendant légitimiste au trône de France, a adressé un message aux Français à l’occasion de la Fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme. Cette fête instaurée en 1920 rappelle la libération d’Orléans le 8 mai 1429 par l’armée française, sous le commandement de Jeanne d’Arc. Elle est célébrée chaque année, le deuxième dimanche de mai. Une fête que ne pouvait manquer le duc d’Anjou, qui « comme beaucoup de Français », veut « rendre hommage à Jeanne d’Arc ». Bien que les 600 ans de la libération d’Orléans seront fêtés en 2029, en 2020, il s’agissait aussi d’un anniversaire important, puisque nous célébrerons le 16 mai prochain, les 100 ans de sa canonisation. Le jour de sa fête religieuse est fixé au 30 mai, jour de sa mort.

Lire aussi : Message de Louis de Bourbon à Pâques : « Notre société est malade et a besoin de se retrouver à travers un grand dessein »

Message de Louis de Bourbon à l’occasion de la Fête nationale de Jeanne d’Arc et du patriotisme

« Elle est une des héroïnes les plus authentiques de l’histoire de France puisqu’elle associe à sa sainteté, l’affirmation de ce qui représente le mieux le devenir d’un peuple, sa volonté de liberté et du bien commun », commence le duc d’Anjou dans son message. «Dès lors, on comprend l’identification de tous les Français à la patronne extraordinaire de la France, Jeanne d’Arc, la Pucelle, apparait à un moment crucial pour notre patrie.

Cette époque présente de nombreuses similitudes avec la nôtre. La France et les Français semblaient avoir perdu une grande partie de leur espoir, se sentant dépassés par les forces supérieurs et diffuses qui leur inoculent l’incertitude de l’avenir.

Heureusement, la fille aînée de l’Église n’est pas seule. La Providence s’est manifestée avec une force inhabituelle au cours de l’histoire de notre nation. Depuis le baptême et le couronnement de Clovis, la sainteté de Louis IX, l’onction du sacre, et l’ardente volonté de Louis XIII de consacrer la France à Notre-Dame de l’Assomption.

Avec Jeanne d’Arc, le destin élira une personne humble pour que la France puisse tenir ses promesses de fidélité. Une paysanne, sans expérience militaire ou politique, pour réaliser un double exploit inexplicable : chasser les ennemis du royaume en redonnant à tous les Français la dignité perdue et la foi. À l’heure dramatique actuelle, certains souhaitent que cet anniversaire passe inaperçu. Mais la France, toujours fidèle à ses traditions et les Français voulant retrouver confiance dans leur avenir ne peuvent manquer d’exprimer leur attachement à la Sainte. Lorsque Jeanne d’Arc élève son étendard au ciel bleu la France sait dans quelle direction diriger ses voix et ses prières. Comme elle disait : “Les Hommes combattent et Dieu seul, donne la victoire”. Voilà le plus grand héritage et la référence sans équivoque de notre histoire, nécessaire pour construire l’avenir. Vive Sainte Jeanne d’Arc, vive les Français, vive la France. »

Source : Duc d’Anjou

Lire aussi : Louis de Bourbon concernant le coronavirus : « La crise nous ramène vers l’essentiel, le sens des autres »

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.