Victoria de Suède prie pour les victimes du crash du Boeing en Iran, en assistant à la messe organisée en leur mémoire à la cathédrale de Stockholm

Le 8 janvier dernier, un Boeing 737 s’est crashé dans le ciel iranien, faisait 176 morts, dont 57 Canadiens. Depuis plusieurs jours, les autorités occidentales affirment que l’avion a été abattu par un tir de missiles, ce que l’Iran a fini par avouer mais justifiant un tir par erreur. Depuis hier cependant, les experts ont démontré qu’il ne pouvait pas s’agir d’une erreur, deux missiles ayant été tirés à 10 secondes d’intervalles vers l’engin, dans le ciel. La princesse héritière Victoria a tenu à se joindre aux prières de ceux qui ont une pensée pour les victimes.

I kväll närvarade Kronprinsessan vid en minnesstund i Storkyrkan i Stockholm för att hedra dem som omkom i det…

Publiée par Kungahuset sur Mercredi 15 janvier 2020

Lire aussi : Le prince Reza envoie une lettre au Secrétaire général de l’ONU concernant le crime contre l’humanité en Iran

Messe en l’honneur des victimes du crash du Boeing 737 en Iran

La princesse héritière Victoria de Suède a assisté à une messe tenue spécialement pour honorer la mémoire des victimes du crash de l’avion touché par un ou plusieurs tires de missiles provenant d’une base militaire iranienne. Le Premier ministre, Stefan Löfven, était l’un des nombreux représentants politiques qui entouraient la princesse héritière, à la cathédrale de Stockholm. 138 des 176 victimes du vol PS 752 de la compagnie Ukraine International Airlines quittaient Téhéran pour retrouver le Canada, en faisant une escale par Kiev. La cérémonie s’est déroulé à la storkyrkan (littéralement grande église), également appelée église Saint-Nicolas, qui est la cathédrale de Stockholm.

La princesse héritière Victoria de Suède à la messe commémorative, organisée en la mémoire des victimes du crash du Boeing 737 en Iran (Crédits : WikiCommons)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr