Mette-Marit de Norvège souligne l’importance d’une alimentation saine dans les écoles

La princesse héritière Mette-Marit de Norvège a salué l’organisme LMHS qui fête cette année son 100e anniversaire. À l’occasion de cet anniversaire, LMHS, qui veille à servir une alimentation saine dans les assiettes des étudiants, organisait une conférence sur l’alimentation à laquelle la princesse héritière a pris part.

Lire aussi : Willem-Alexander et Máxima en visite dans la région la plus saine des Pays-Bas

Discours de la princesse héritière Mette-Marit pour les 100 ans de l’Équipe nationale pour l’alimentation et la santé en milieu scolaire (LMHS)

L’Équipe nationale pour l’alimentation et la santé en milieu scolaire (LMHS) organisait hier une conférence sur l’alimentation, en collaboration avec OsloMet et le Centre national pour l’alimentation, la santé et l’activité physique. Des chercheurs et des responsables du secteur ont pris part à cette conférence organisée à l’occasion du 100e anniversaire du LMHS.

La princesse héritière Mette-Marit a pris part virtuellement à la conférence en prononçant un discours inaugural pré-enregistré. Dans son discours, la belle-fille du roi Harald a rappelé quelle était la nécessité en la matière, il y a 100 ans, lorsque cet organisme a été mis sur pied. Cent ans plus tard, elle a toujours son utilité mais les attentes en matière d’alimentation ont changé.

YouTube video

Il y a cent ans, fonder cet organisme «était absolument nécessaire en raison de la pauvreté et de la frugalité. Aujourd’hui, c’est redevenu important pour nous, dans une perspective climatique pour réduire le gaspillage alimentaire», a déclaré Mette-Marit. «La connaissance de l’alimentation et de la santé, et de la façon dont elles sont liées, est absolument nécessaire pour nous, les humains.»

«Il est important que les enfants et les jeunes apprennent à quel point la vie et l’alimentation sont liées. Et que nous sommes tous des personnes à part entière avec des besoins à la fois complètement différents et complètement universels.»

«La connaissance de la nourriture que nous mangeons est centrale : d’où elle vient. Comment ce que nous mangeons affecte à la fois la planète, le corps et notre santé mentale et physique. Et le lien entre la production alimentaire et le bien-être animal, la culture et les conditions sociales», a continué la princesse héritière.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr