Ahmad Shah, ancien roi de Malaisie et sultan de Pahang est mort à 88 ans

Ahmad Shah, né le 24 octobre 1930, fut roi de Malaisie, entre 1979 et 1984, pour un mandat de 5 ans, comme le prévoit la Constitution. Il fut également sultan de Pahang de 1964 jusqu’à son abdication, début de l’année 2019, pour des raisons de santé. Son fils, le prince héritier Abdullah Shah assurait la régence, jusqu’à son abdication. L’ancien sultan de Pahang et roi de Malaisie est mort ce 22 mai 2019. La Malaisie est un royaume au système électif. Le pays est composé de 13 États fédérés et le roi est élu parmi 9 chefs de ces territoires. La majorité de ces territoires sont des sultanats et l’un d’eux est un royaume.

mort du roi de Malaisie Ahmad Shah
Le sultant de Pahang, Ahmad Shah, fut élu roi de Malaisie pendant 5 ans

Le roi sultan est mort le 22 mai 2019 à Kuala Lumpur

Ahmad Shah Al-Musta’in Billah ibni Almarhum Sultan Abu Bakar Ri’ayatuddin Al-Mu’azzam Shah est né à Pekan, la ville royale de l’État de Pahang. Ce territoire était gouverné par un roi, au moins depuis le 14e siècle, puis par un sultan. Un sultan héréditaire est donc souverain de cet État monarchique, qui fait aujourd’hui partie de la fédération de Malaisie. La fédération élit pour 5 ans celui qui sera le roi du pays. C’est le Conseil royal qui choisit lequel de 9 sultans provenant de 9 des 13 États de la fédération deviendra le roi du pays. En Malaisie, ce roi élu a surtout un rôle symbolique et de représentation mais il est aussi le gardien de l’Islam.

Ahmad Shah fut roi de Malaisie pendant 5 ans

Ahmad Shah aurait pu remonter sur le trône de Malaisie pour une deuxième fois, suite à l’abdication récente du roi Muhammad V Faris Petra. Cette abdication a surpris le peuple, après seulement 2 ans de règne de Muhammad V. L’abdication du roi était liée à son récent mariage avec une reine de beauté russe d’une vingtaine d’années. Mais l’état de santé d’Ahmad Shah, cet homme de 88 ans, était trop fragile pour accepter la mission, le 5 janvier 2019. C’est d’ailleurs lui-même, 8 jours plus tard qui abdique de son sultanat, au profit de son fils. Son fils, Abdullah Shah hérite du sultanat le 15 janvier et devient roi de Malaisie le 31 janvier.

Lire aussi : Le roi Muhammad V divorce d’Oksana Voevodina

Abdullah Shah, en bleu, lors de son investiture en tant que roi de Malaise, fin janvier 2019

Ahmad Shah est mort à l’hôpital de Kuala Lumpur vers 8 heures 15, mercredi 22 mai 2019. Le Ministre en chef a déclaré sur Facebook : « C’est avec un profond regret et tristesse, que je vous annonce la mort de Kebawah Duli Yang Maha Mulia Paduka Ayahanda, sultan Haji Ahmad Shah (…) ». Le Ministre demande également que le peuple adresse ses prières à l’ancien roi et à sa famille.

KENYATAAN MEDIA KDYMM PADUKA AYAHANDA SULTAN HAJI AHMAD SHAH AL-MUSTA’IN BILLAH MANGKATAssalamualaikum…

Publiée par Wan Rosdy bin Wan Ismail sur Mardi 21 mai 2019

Sa famille règne sur le sultanat de Pahang

La dépouille du roi a été rapatriée dans le Pahang, après le bain rituel qui a été exécuté dans l’ancien palais royal de Kuala Lumpur, qui est aujourd’hui le Musée royal. Selon la tradition musulmane, l’enterrement doit avoir lieu le plus rapidement possible après le décès. Il devrait donc être enterré rapidement dès son arrivée dans sa ville.

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.