Le roi de Suède ouvre l’année parlementaire en présence de la princesse héritière et du prince Daniel

La traditionnelle ouverture de l’année parlementaire a repris en Suède. L’année dernière, la cérémonie s’était résumée au strict minimum nécessaire. La famille royale n’avait pas pu assister à ce grand moment de la vie démocratique du pays. En 2021, le roi Carl XVI Gustaf était de nouveau entouré de sa famille pour ouvrir solennellement l’année parlementaire.

Lire aussi : Cérémonie d’ouverture du parlement à Stockholm avec la famille royale suédoise

Ouverture de l’année parlementaire 2021-2021 au Riksdag

Le mardi 14 septembre, le roi Carl XVI Gustaf a inauguré l’année parlementaire 2021-2022 au Riksdag. Avant la cérémonie, le roi Carl Gustaf, la reine Silvia, la princesse héritière Victoria et le prince Daniel ont quitté le Palais royal en calèche. Ils ont été tirés par des chevaux jusqu’au bâtiment du Riksdag, où le président du parlement, Andreas Norlén, les a reçus dans les escaliers.

(Photo : Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Le roi Carl Gustaf a débuté la cérémonie inaugurale en prononçant un discours. «Honorables députés. Les décisions que vous prenez dans cette Assemblée façonnent notre pays. À chaque instant, vous êtes impliqué dans la création de l’avenir de la Suède. Je vous souhaite, représentants élus du peuple suédois, pouvoir, courage et sagesse dans votre important travail.» Le roi a notamment abordé la question de l’éducation. «Chacun de nous a la responsabilité de veiller à ce que chaque enfant de notre pays reçoive une éducation sûre, de bonnes valeurs et de bonnes opportunités de développement».

(Photo : Patrik C Osterberg/Stella Pictures/ABACAPRESS.COM)

Le Premier ministre a ensuite lu sa déclaration gouvernementale. La cérémonie s’est terminée en musique, par un morceau interprété par l’orchestre philharmonique royal. L’acte officiel s’est conclu par l’hymne national.

Dans la matinée, avant la cérémonie, la famille royale a assisté à une messe en présence des différents représentants politiques du pays. Il s’agit d’une tradition séculaire. La célébration était dirigée par la révérende Marika Markovits et l’aumônière de la cathédrale Kristina Ljunggren.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr