Le pape François opéré du côlon avec succès

Le souverain pontife a subi une opération chirurgicale programmée. Le pape François, 84 ans, a été opéré à Rome sous anesthésie générale pour soigner une inflammation du côlon. Le Vatican a rapporté l’opération peu avant minuit dans la soirée du dimanche 4 juillet 2021.

(Photo : Wikimedia Commons)

Lire aussi : Gloria von Thurn und Taxis au chevet du frère de Benoît XVI

Le souverain pontife a été opéré à l’hôpital Gemelli de Rome sous anesthésie générale

Le pape François a a été admis à l’hôpital Gemelli de Rome où il a subi «une intervention chirurgicale programmée pour une sténose diverticulaire symptomatique du côlon», a annoncé le Vatican dans son communiqué, relayé par Vatican News. Le Saint-Siège précise : «Le Saint-Père a bien réagi à l’intervention conduite sous anesthésie générale».

L’AFP précise que le pape François souffre d’une inflammation des diverticules, hernies ou poches, qui se forment sur les parois de l’appareil digestif et dont la fréquence augmente avec l’âge. Le pape François ne souffre pas de conditions médicales particulières malgré son âge et quelques difficultés pour se déplacer. Il s’est montré téméraire durant les premiers mois de la crise sanitaire, apparaissant en public sans masque.

Le chef de l’Église catholique a subi l’ablation du lobe supérieur du poumon droit à l’âge de 21 ans, en raison d’une pleurésie. On lui connait également un problème à la hanche et des sciatiques. Le souverain pontife avait repris ses visites à l’étranger en mars dernier, lorsqu’il s’est rendu en Irak. En septembre, une visite d’État est programmée en Slovaquie. Dimanche midi, quelques heures avant son opération du côlon, il a encore célébré sa messe dominicale habituelle en prononçant l’Angélus et en récitant le Regina Cæli au balcon donnant sur la place Saint-Pierre.

Le souverain pontife est né Jorge Bergoglio le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine. Ordonné prêtre en 1969, en 1992, il est consacré évêque, puis cardinal en 2001. Il succède à la tête du Vatican en 2013, suite à l’abdication du pape Benoit XVI. Le souverain pontife règne sur l’une des 12 monarchies d’Europe. Avec Andorre, le Vatican est une monarchie élective et non héréditaire. Le monarque possède des attributs semblables aux autres souverains même s’il n’en fait pas ou plus usage.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr