Albert de Monaco en expédition au point le plus profond de la Méditerranée à -5109 mètres en Grèce

Cette semaine, le prince Albert de Monaco a pris part à une expédition marine et sous-marine en Grèce. Il était pendant deux jours à Kalamata et durant une journée, il a suivi l’équipe d’expédition Caladan Ocean, dirigée par l’explorateur Victor Vescovo. Le Palais princier nous informe que « le but de cette mission était de descendre dans la fosse Calypso, située au sud-ouest de la péninsule du Péloponnèse. »

En début de semaine, le prince Albert II de Monaco a pris part à une expédition sous-marine en Grèce (Crédits : Bernard Fautrier et Pierre Frolla via Facebook/Palais princier de Monaco)
(Crédits : Bernard Fautrier et Pierre Frolla via Facebook/Palais princier de Monaco)
(Crédits : Bernard Fautrier et Pierre Frolla via Facebook/Palais princier de Monaco)

Lire aussi : Nicole Kidman, Robert Redford, Gwen Stefani au gala du prince Albert de Monaco pour la sauvegarde des océans

Expédition sous-marine pour Albert de Monaco en Grèce

Ce lundi, le prince Albert II, guidé par Victor Vescovo, a atteint la profondeur de -5109 mètres. Il s’agit du point le plus profond de la mer Méditerranée. Il a fallu 5 heures pour atteindre ce point. Le prince souverain de Monaco a emprunté un submersible équipé d’un sonar. Passionné par les expéditions et très touché par la cause de la protection des océans, cette aventure sous-marine n’a pu que ravir le prince Albert. Le prince Albert a malheureusement pu constater lors de sa descente, qu’on pouvait observer une très grande quantité des déchets en tous genres, comme des bouteilles et des sacs en plastique.

Le prince Albert a rejoint la fosse Calypso au point le plus profond de la Méditerranée (Crédits : Bernard Fautrier et Pierre Frolla via Facebook/Palais princier de Monaco)

Source : Palais princier

Avatar
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef - Rédacteur sénior

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés par passion. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales.