Le prince Bernhard et la princesse Annette s’entraînent sur la glace avant une compétition de patinage pour la bonne cause

Le prince Bernhard d’Orange-Nassau est heureux de pouvoir retrouver ses patins. Il est surtout heureux que le Hollandse 100 soit à nouveau organisé, après deux années d’interruption. Avant d’encourager les participants qui s’élanceront sur la glace et leur vélo dans quelques jours, le cousin du roi des Pays-Bas et son épouse, ont chaussé leurs patins pour promouvoir l’événement.

Lire aussi : Le fils du prince Bernhard d’Orange-Nassau fête ses 16 ans : Samuel van Vollenhoven joue au tombeur pour son anniversaire

Le prince Bernhard d’Orange-Nassau fait la promotion du Hollandse 100 qui reprend cette année

C’est dans la mythique patinoire du Thialf, à Heerenveen, en Frise, qu’a lieu l’édition 2022 du Hollandse 100, le 20 mars prochain. Cette compétition caritative avait été interrompue pendant deux ans, à cause de la pandémie. La compétition amateur consiste à parcourir 10 km sur la glace puis 90 km à vélo, deux disciplines sportives dans lesquelles excellent les Néerlandais. Sur les 17 médailles remportées par des athlètes néerlandais aux derniers Jeux olympiques d’hiver à Pékin, 16 ont été remportées en patinage de vitesse.

Le prince Bernhard et la princesse Annette d’Orange-Nassau s’entraînent sur une patinoire au nord d’Amsterdam, avant le Hollandse 100 (Photo : Patrick van Katwijk/Dutch Photo Press/DPA/ABACAPRESS.COM)

Pour promouvoir le retour du Hollandse 100, le prince Bernhard d’Orange-Nassau, 52 ans, et son épouse, la princesse Annette, 49 ans, ont participé à une séance d’entraînement à la patinoire Jaap Eden, dans la banlieue nord d’Amsterdam. « Il faut que les gens se remettent en mouvement. On voit que l’engouement est grand », s’est réjoui le prince, interrogé par l’ANP lors de cette séance d’entraînement qui met fin à deux années d’absence de l’événement. Il semblerait que le nombre d’inscrits soit actuellement en diminution par rapport aux autres années, d’où cette petite séance promotionnelle organisée il y a quelques jours.

Lire aussi : La fille du prince Bernhard fête ses 18 ans aujourd’hui !

Bernhard et Annette d’Orange-Nassau enfilent leurs patins pour la bonne cause

Le prince Bernhard n’est pas certain de pouvoir terminer le parcours et son épouse encore moins. « L’année dernière, nous avons patiné sur de la glace naturelle une fois, puis je suis mal tombée », a expliqué la princesse Annette. Le deuxième fils de la princesse Margriet est véritablement enthousiaste quant au retour de cette compétition caritative qui lui tient à cœur. Les années précédentes, plusieurs membres de sa famille ont fait une apparition pour le soutenir. Outre ses enfants, sa mère, la princesse Margriet, mais aussi son frère, le prince Pieter-Christiaan, ont déjà pris part à la course. Les participants ne sont pas obligés de parcourir la totalité des kilomètres prévus.

Le cousin du roi Willem-Alexander encourage tous les sportifs amateurs à s’inscrire avant le 20 mars pour aider son association Lymph&Co (Photo : Patrick van Katwijk/Dutch Photo Press/DPA/ABACAPRESS.COM)

Pour participer au Hollandse 100 les sportifs doivent se faire sponsoriser par leurs proches. Les parrainages des sportifs sont ensuite reversés à l’association Lymph&Co. La fondation a été créée par le prince Bernhard il y a 8 ans, après avoir guéri du cancer du système lymphatique.

Le prince Bernhard d’Orange-Nassau est le deuxième des cinq fils de la princesse Margriet. Cette dernière est la sœur de l’ancienne reine Beatrix et la tante de l’actuel roi Willem-Alexander. La princesse Margriet travaille à temps plein pour la Couronne, étant membre de la Maison royale, contrairement à ses enfants. Depuis l’abdication de Beatrix en 2013 en faveur de son fils, le prince Bernhard a perdu sa place dans l’ordre de succession au trône. En mars 2019, le prince Bernhard a racheté le circuit automobile de Zandvoort et en septembre 2021, il a permis au Grand Prix automobile des Pays-Bas de faire son grand retour depuis son arrêt en 1985.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr