Le prince Charles envoie un message en mandarin pour le Nouvel An lunaire du Tigre

Ce mardi 1e février, nous quitterons l’année du Buffle de Métal pour entrer dans celle du Tigre d’Eau. À l’occasion du Nouvel An lunaire, aussi appelé Nouvel An chinois, le prince de Galles a publié un message. Pour la première fois, le prince Charles a traduit son message en mandarin et a publié ses vœux sur Weibo, l’équivalent chinois de Twitter.

Lire aussi : Message du roi et de la reine du Bhoutan pour le nouvel an chinois

Le prince de Galles utilise Weibo pour souhaiter une bonne année du Tigre d’Eau

« Ma femme et moi souhaitons une nouvelle année heureuse, saine et prospère à tous ceux qui sont en Chine – et à tous ceux qui célèbrent la nouvelle année lunaire à travers le monde », écrit le prince Charles ce 31 janvier, alors que de nombreux pays dans le monde s’apprêtent à fêter le Nouvel An lunaire.

(Photo : capture vidéo PMOBarbados)

Le prince Charles rappelle que nous entrons dans l’année du Tigre, un animal « connu pour ses actions courageuses, ses défis et ses aventures, j’espère que le monde entier fera de cette année une année d’action ». Le prince de Galles a profité de l’occasion pour parler de ses objectifs de vie plus respectueux d’autrui et de la nature. « Ensemble, créons un avenir meilleur pour tous nos enfants en changeant notre façon de vivre et de travailler pour être en harmonie avec la nature et la planète ».

L’héritier du trône britannique termine son message en souhaitant « paix et bonheur » à toutes les familles qui vont célébrer cette nouvelle année lunaire. La date du Nouvel An chinois varie chaque année entre le 21 janvier et le 20 février, en fonction des cycles de la lune. Selon Madame Le Figaro, cette nouvelle année est placée sous l’auspice de « l’énergie, l’harmonie et la créativité ».

Le message du prince Charles en mandarin publié sur Weibo (Photo : capture d’écran Weibo)

Le service de communication du prince Charles à Clarence House a choisi de diffuser son message d’une manière totalement innovante. En plus d’utiliser les canaux habituels pour partager son communiqué, le message a été traduit en mandarin et a été publié sur Weibo. Ce réseau social totalement inconnu en Occident est pourtant l’un des plus utilisés en Asie, et en particulier en Chine. Weibo fonctionne de la même façon que Twitter et compte un demi-milliard d’utilisateurs.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr