Le prince de Galles à bord du HMS Queen Elizabeth à Portsmouth

Toujours en train d’effectuer sa visite annuelle dans le sud-ouest de l’Angleterre, le prince de Galles s’est rendu au port de Portsmouth ce mercredi 20 juillet, où était amarré le HMS Queen Elizabeth. Le prince Charles et Camilla ont effectué une visite à bord du navire pour marquer le 40e anniversaire de la guerre des Malouines.

Lire aussi : La princesse Anne préside la commémoration des 40 ans de la guerre des Malouines

Commémorations en mémoire des victimes du conflit des Malouines à bord du HMS Queen Elizabeth

Le prince Charles et son épouse étaient en visite à Portsmouth ce mercredi. Ils ont été accueillis sur le port par le président de la South Atlantic Medal Association 82 (SAMA82), le commodore Jamie Miller. Charles accorde son patronage à l’association SAMA82 depuis sa fondation en 1997. L’association regroupe des vétérans de la guerre des Malouines et organise des événements « dans le but de maintenir et de promouvoir un sentiment de fierté et de camaraderie entre toutes les personnes impliquées dans la campagne de l’Atlantique Sud ».

« Le HMS Queen Elizabeth est le navire amiral de la Royal Navy et le porte-avions britannique à très haut niveau de préparation. En 2021, le HMS Queen Elizabeth a été déployé en tant que navire amiral du Carrier Strike Group 21, le déploiement naval le plus ambitieux depuis une génération », explique Clarence House.

La réception à bord du HMS Queen Elizabeth est l’un des nombreux événements organisés à travers le pays pour commémorer ceux qui ont combattu pendant la guerre et les 255 militaires qui ont perdu la vie. Charles et Camilla sont montés à bord du navire où ils ont pu rencontrer des vétérans, du personnel en service et leurs familles lors d’une réception dans le hangar du porte-avions.

Le prince de Galles en discussion avec du personnel du HMS Queen Elizabeth (Photo : Eddie Mulholland/Daily Telegraph/PA Wire/ABACAPRESS.COM)

Des événements et des commémorations ont eu lieu à la fois à travers le Royaume-Uni et dans l’Atlantique Sud, aboutissant à des actes nationaux simultanés d’action de grâce le 14 juin pour les 255 militaires qui ont donné leur vie dans le conflit. Les Malouines, appelées Falklands par les Britanniques, sont aujourd’hui considérées comme un territoire britannique d’outre-mer, donc comme une extension à part entière du Royaume-Uni. Avant le Brexit, les îles Malouines et la Guyane française étaient les seuls territoires de l’Union européenne sur le continent sud-américain. Il existe d’autres territoires britanniques d’outre-mer dans les Caraïbes, au large de l’Afrique et dans le Pacifique.

Le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord avec ses territoires d’outre-mer (Image : Histoires Royales)

Du 2 avril au 14 juin 1982, les îles Malouines, connues comme les îles Falkland par les Britanniques, ont été le théâtre d’une guerre entre le Royaume-Uni et l’Argentine. Ce conflit s’est soldé par la mort de 649 militaires argentins, 255 militaires britanniques et trois insulaires. Les îles Malouines sont situées à 400 km de la Terre de Feu, un archipel dont une partie des îles appartient au Chili et l’autre à l’Argentine. Les îles Malouines sont toujours revendiquées par l’Argentine

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr