Une mosquée norvégienne présente ses excuses au prince Haakon alors que trois femmes ont refusé de lui serrer la main

La semaine dernière, le prince héritier Haakon s’était rendu dans la mosquée Al-Noor, à Bærum, à une vingtaine kilomètres d’Oslo. Cette mosquée avait été touchée par un attentat le 10 août et le prince héritier avait voulu montrer toute sa compassion pour la communauté musulmane et s’assurer que tous les fidèles qui fréquentent le lieu se sentent rassurés par les mesures de sécurité prises par les autorités. Une photo a été prise au moment où le prince a voulu serrer la main de trois femmes qui accompagnaient le prince pendant sa visite. Sur cette photo, on voit clairement qu’elles ne souhaitent pas le toucher et placent leurs main sur le cœur en signe de respect. Cette image en a choqué certains, alors que d’autres insistent qu’il s’agit simplement d’une autre culture et qu’elles ne souhaitaient pas manquer de respect au fils du roi.

Un suprémaciste a ouvert le feu dans un mosquée près d’Oslo

Le 10 août dernier, Philip Manshaus, un Norvégien suprémaciste a ouvert le feu dans le centre islamique Al-Noor, situé à Bærum, dans la banlieue d’Oslo. Seules trois personnes se trouvaient dans la mosquée au moment des faits. Le jeune homme de 21 ans été maitrisé par les fidèles. Il a aujourd’hui reconnu les faits. Il est aussi accusé du meurtre de sa demi-sœur. Selon la police, il avait des« vues d’extrême droit » et défendait des « positions xénophobes ». En visite dans la mosquée quelques jours plus tard, le prince héritier avait rencontré les responsables du lieu et les représentants du Conseil islamique de Norvège. Il avait déclaré lors de leur rencontre : « C’est une attaque contre la société que nous essayons de construire en Norvège, où chacun devrait se sentir en sécurité, où nous avons la démocratie et la liberté. »

Kronprins Haakon besøkte al-Noor-moskéen i Bærum i dag. – Alle i det norske samfunnet skal føle trygghet, sa…

Publiée par Kongehuset sur Jeudi 22 août 2019

Le prince Haakon a effectué une visite chaleureuse dans la mosquée Al-Noor

La visite s’est très bien déroulée et les représentants de la mosquée étaient ravis de la visite royale. Cependant, une image prise lors de la rencontre a soulevé le débat. On voit clairement que deux femmes ne souhaitent pas serrer la main du prince. Waheed Ahmed, porte-parole de la mosquée, a lui-même été embarrassé par cette photo et a tenu à s’expliquer. Il a envoyé un communiqué à la chaine de télé NRK dans lequel il dit : « Nous ne voulions pas que le prince héritier vive cette situation. Mais nous ne savions pas que trois femmes n’allaient pas lui serrer la main. C’est pourquoi, nous présentons nos excuses au prince héritier pour ce qu’il s’est passé ».

Trois femmes refusent de serrer la main du prince héritier

Selon le responsable de la mosquée, la visite du prince avait été abordée lors d’une réunion de préparation la veille. Ils avaient abordé différents points, sans jamais penser à la poignée de main. « Si nous avions su à l’avance que ces femmes ne lui serreraient pas la main, nous en aurions averti le prince à l’avance. » La Maison royale norvégienne a réagi à l’incident en préférant se focaliser sur le travail à accomplir plutôt que sur ce genre de non-événement. « Lors de cette réunion, tous les participants étaient chaleureux et respectueux », écrit le Palais dans un communiqué.

Nicolas Fontaine
Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Il est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr

No Comments Yet

Leave a Reply