Le prince Harry au Japon rencontre une équipe de boccia avant la finale de la Coupe du monde de rugby

Le prince Harry, parrain de la Première ligue anglaise de rugby, a pris la direction du Japon ce vendredi pour assister samedi à la finale de la Coupe du monde de rugby. Avant la finale, le duc de Sussex a eu le temps de faire une autre halte sportive. Le prince Harry s’est rendu au Parena Arena pour rencontrer des joueurs de boccia.

Embed from Getty Images

Le prince Harry découvre le boccia

Le boccia est une sorte de pétanque gréco-romaine qui convient aussi bien aux sportifs valides qu’aux sportifs en situation de handicap. Le boccia est un sport inscrit aux Jeux paralympiques. D’ailleurs, c’est au Parena Arena que se disputeront l’année prochaine les rencontres de boccia, lors des Jeux olympiques et paralympiques de 2020 à Tokyo. Le prince Harry est bien évidemment intéressé par le handisport, étant lui-même le fondateur des Invictus Games, une compétition sportive pour les vétérans de la guerre.

Lire aussi : Le prince Harry rencontre l’équipe britannique des Invictus Games 2020

Embed from Getty Images Embed from Getty Images Embed from Getty Images

Dans quelques heures, le prince Harry retrouvera sa cousine, Zara Tindall et son époux Marc qui sont au Japon également pour assister à la finale de la Coupe du monde de rugby, Mike Tindall étant un ancien joueur de rugby professionnel. La reine Elizabeth ne pouvant se déplacer jusqu’au Japon, a donné un message à faire passer à l’équipe anglaise qui affrontera l’équipe sud-africaine. C’est son petit-fils, le prince Harry qui est chargé de répéter ses encouragements : « Vos prouesses durant le tournoi ont ravi les supporters, et inspiré beaucoup de gens dans tout le pays. J’envoie mes félicitations à l’équipe d’Angleterre, à sa direction et aux membres de l’équipe pour avoir atteint la finale. »

Embed from Getty Images Embed from Getty Images

No Comments Yet

Leave a Reply