Le prince Louis de Luxembourg s’intéresse au trouble de l’attention et d’hyperactivité

Le mois d’octobre avait été décrété mois du trouble déficit de l’attention/hyperactivité (TDA/H), au Luxembourg. Alors que ce mois touche à sa fin, le prince Louis, troisième fils du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa a assisté à une conférence sur le sujet, entouré de spécialistes.

Lire aussi : La Grande-Duchesse continue son combat contre les troubles de l’apprentissage

Fin du mois du TDA/H

Le prince Louis de Luxembourg a assisté à la conférence intitulée Le TDA/H, tout au long de la vie !. La conférence venait clôturer le mois d’octobre consacré à la mise en avant des troubles d’hyperactivité. Le docteur Olivier Revol était en charge d’animer les conversations lors de cet événement.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

C’est le Centre pour le développement des apprentissages Grande-Duchesse Maria Teresa (CDA) qui est à l’initiative de ce mois dédié au trouble d’attention. L’action était soutenue par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)
(Photo : Maison du Grand-Duc / Sophie Margue)

«Le TDA/H est un trouble neurodéveloppemental qui se caractérise par l’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité. Dans la littérature spécialisée internationale, on parle souvent de 4 à 6% d’enfants qui seraient atteints d’un trouble d’attention. La détection précoce est cruciale. Les parents, ainsi que les enseignants peuvent détecter les premiers symptômes dès la scolarisation de l’enfant», peut-on lire sur la plateforme mise en place le temps de cette initiative.

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr