Le prince William et Catherine se déhanchent dans une fête de la communauté Garifuna au Belize

Le prince William et son épouse ont débuté leur tournée royale dans les Caraïbes ce week-end. Leur première halte est au Belize, en Amérique centrale, où ils ont rencontré ce dimanche un producteur de cacao. Plus tard dans la journée, le duc et la duchesse de Cambridge se sont invités à une fête organisée par une communauté Garifuna dont les membres sont des descendants d’esclaves d’Afrique de l’Ouest.

Lire aussi : Le duc et la duchesse de Cambridge dégustent du chocolat maya chez un producteur de cacao au Belize

Le duc et la duchesse de Cambridge découvrent la musique et la nourriture des Garifunas

Le dimanche 20 mars 2022, le prince William, 39 ans, et Catherine Middleton, 40 ans, ont assuré leur première journée de visite complète au Belize, après une arrivée le samedi. Le duc et la duchesse de Cambridge sont actuellement en tournée royale dans les Caraïbes à l’occasion du Jubilé de platine de la reine Elizabeth II. La grand-mère du prince William est le chef d’État du royaume du Belize, situé au sud du Mexique, qui compte environ 400 000 habitants.

La duchesse de Cambridge danse le punta, sur le rythme des percussions (Photo : Chris Jackson/PA Wire/Abacapress)

Après une visite chez un producteur de cacao qui fabrique du chocolat selon la méthode ancestrale des Mayas, le prince William et Kate ont rejoint Hopkings. Ce village est considéré comme le lieu principal où est concentrée la communauté Garifuna. Les Garifunas, dont le nom veut dire « mangeurs de manioc », sont issus du métissage entre des esclaves africains et des autochtones, principalement des Arawaks. La langue garifuna est d’ailleurs un dialecte proche des langues arawaks.

Le prince William apprend les rudiments de la danse traditionnelle des Garifunas à Hopkings, au Bélize (Photo : Chris Jackson/PA Wire/Abacapress)

La culture et les traditions garifunas sont un mélange parfait entre les traditions africaines et amérindiennes. Le prince William et son épouse ont pu s’en rendre compte lorsqu’ils ont pris part à une fête dans le village. Bien que leurs compétences en danse traditionnelle puissent encore s’amélorier, il est indéniable que le duc et la duchesse de Cambridge se sont lâchés et ont pris du bon temps.

Le prince William et Catherine ont tenté quelques pas de la danse punta, une danse rapide fait appel aux hanches et aux pieds tandis que le haut du corps reste immobile. « Il a secoué ses hanches au rythme de la musique. Il avait un beau rythme. C’était un plaisir pour moi », a admis Laura Cacho à propos du prince William, interrogée par la BBC.

Après avoir dansé au rythme des percussions, ils ont pu apprécier l’autre élément culturel qui définit la culture garifuna, la nourriture. Le prince William et Kate ont goûté un bouillon Hudutu. Il s’agit d’une soupe de fruits de mer cuite dans un bouillon de coco. Pour clôturer cette visite, William et Catherine ont rencontré des étudiants, puis ils ont dévoilé une plaque commémorative de leur visite.

YouTube video

En fin de journée, le fils aîné du prince de Galles a assisté à un événement sur le thème de la préservation environnementale avec son épouse. Le 22 mars, le prince William et Kate seront encore pour une journée au Belize avant de prendre la direction de la Jamaïque puis des Bahamas.

Avec une superficie de près de 23 000 km2, le Belize est le plus grand royaume du Commonwealth de la région caribéenne. La reine Elizabeth II est le chef d’État du royaume (Image : Histoires Royales)

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr