La princesse Estelle s’essaie à l’orgue à la cathédrale de Stockholm pour parfaire son apprentissage

Hier, l’église Saint-Nicolas du vieux quartier de Stockholm, également appelée cathédrale (storkyrkan), a accueilli la jeune princesse Estelle, qui aura 8 ans la semaine prochaine, et sa maman, la princesse héritière Victoria de Suède. Ce n’est pas la première visite de la princesse Estelle dans cet édifice religieux et ça ne sera certainement pas la dernière fois. Hier, il était question de montrer les orgues à la jeune princesse et elle a même pu y jouer !

YouTube video

Lire aussi : Le roi et la reine de Suède au concert de l’organiste français Thomas Ospital

La princesse Estelle a eu droit à un cours sur l’histoire des orgues de la cathédrale de Stockholm

La princesse héritière Victoria s’y prend tôt avec sa fille. Dès qu’elle en a l’occasion, elle la forme en lui parlant des traditions du pays, en lui parlant de l’histoire et du patrimoine de Suède. Parmi ces lieux que la princesse Estelle sera appelée à fréquenter très souvent, il y a la storkykan, la grande église de Stockholm. C’est ici que, depuis le Moyen-Âge, ont lieu tous les couronnements et les mariages royaux. Malheureusement, les funérailles aussi.

Pour parfaire son éducation, la princesse Estelle a suivi un cours d’histoire sur l’orgue de la cathédrale de Stockholm (Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)
(Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

La jeune Estelle a essayé de devenir organiste à la storkyrkan

Le but de la visite d’hier, nous précise le Palais, était de « familiariser la princesse avec l’orgue ». Elle a donc eu droit à un petit cours d’histoire sur cet instrument qui comprend 3500 tuyaux dont le plus petit mesure 1 centimètre et le plus grand, 5 mètres ! Après avoir appris comment fonctionnait l’orgue, la princesse Estelle a pu s’asseoir devant le clavier à trois étages et elle a eu droit à pianoter ce qui lui passait par la tête. Bien entendu, l’organiste de la cathédrale, Mattias Wager, était présent et il a joué un petit morceau rien que pour Estelle et sa maman. Il a interprété la Toccata et fugue en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, devant les yeux émerveillés de la princesse Estelle qui n’en revenait pas du son majestueux de l’instrument.

(Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)
(Sara Friberg/Kungl. Hovstaterna)

Source : Kungahuset

Nicolas Fontaine

Rédacteur en chef

Nicolas Fontaine est rédacteur web indépendant depuis 2014. Après avoir été copywriter et auteur pour de nombreuses marques et médias belges et français, il s'est spécialisé dans l'actualité des royautés. Nicolas est aujourd'hui rédacteur en chef d'Histoires royales. nicolas@histoiresroyales.fr